Naomi Watts sera l’une des stars du spin-off de Game of Thrones

Le tournage de cette nouvelle série se déroulant à Westeros débutera en février 2019.

Naomi Watts dans Gipsy. (© Netflix)

En 2019, l’ultime alliance des Hommes de Westeros lèvera ses lames en acier valyrien pour repousser les Marcheurs blancs et leur terrible leader, le roi de la Nuit, chevauchant son dragon de glace. Une bataille finale qui sonnera la fin de Game of Thrones mais aussi le début d’une nouvelle ère, assurée par HBO et sa commande d’un spin-off. Baptisé pour le moment The Long Night, ce projet supervisé par George R.R. Martin reste encore bien mystérieux, mais selon Deadline, la chaîne a trouvé une des stars du prequel en la personne de Naomi Watts, après de longues négociations. On sait que ce prochain show se déroulera 8 000 ans avant les événements de Game of Thrones, donc aucun interprète présent dans GoT ne devrait y faire une apparition.

La décision de la muse de David Lynch, aperçue récemment dans la saison 3 de Twin Peaks et Gipsy sur Netflix, est assez surprenante au vu de ses choix de carrière. L’actrice britannique s’est le plus souvent tournée vers le cinéma indépendant voire d’auteur, hormis quelques exceptions comme le King Kong de Peter Jackson et la saga Divergente. À première vue, la showrunneuse Jane Goldman et son équipe créative auraient pour principale recommandation de casting des acteurs qui ont l’accent anglais. Étant née au fin fond du Kent, dans le petit village de Shoreham, Naomi Watts avait effectivement toutes ses chances d’en faire partie, sans mentionner son statut de comédienne talentueuse.

Cette rumeur de casting, confirmée par Deadline, courait depuis plusieurs jours. Elle est d’abord sortie sur le site people américain Recapped : les mêmes journalistes avaient vu juste sur la distribution de la série The Witcher de Netflix dévoilée quelques semaines plus tôt… Nous n’en savons en tout cas pas plus sur le rôle de Naomi Watts dans le prequel de Game of Thrones. En revanche, on sait que le tournage débutera en février 2019, une échéance qui se rapproche à grand pas.