Bryan Cranston aimerait que Jesse soit heureux dans le film Breaking Bad

On aimerait croire que tout est possible, mais là c’est peut-être un peu trop demandé.

© AMC

Il y a quelques semaines, on apprenait que Vince Gilligan planchait sur un long-métrage basé sur feu sa série iconique, j’ai nommé Breaking Bad. Et si les propos rapportés laissaient entendre que ce projet était bien avancé et s’apprêtait à entrer en production, Bryan Cranston vient mettre le doute. "Je n’ai honnêtement pas vu de script, précise l’ex-Walter White auprès d’IndieWire. Donc je ne suis pas sûr que le film va vraiment voir le jour." En tout cas, il est fort peu probable qu’on y croise ce dernier, son personnage ayant succombé à ses blessures dans le grand final de la série.

Non, si Greenbrier – c’est le titre donné à ce film potentiel – devait débarquer sur nos écrans, celui-ci devrait se focaliser sur Jesse Pinkman et l’après Breaking Bad. À ce niveau-là, Bryan Cranston a déjà sa petite idée sur ce qu’il souhaiterait voir, et ce ne sont que de bonnes choses pour son ancien acolyte à en croire ses dires :

"J’aimerais voir Jesse se débattre pour sortir de ce moule et enfin s’en détacher et trouver sa voie. Quelque chose qui le rendrait plus fort en tant qu’être humain, qui soit dans le droit chemin et qui lui permette de s’ouvrir et de laisser quelqu’un d’autre entrer dans sa vie. Et qu’il soit heureux, car j’ai le sentiment qu’il n’a jamais vraiment été heureux."

Quel chic type, ce Bryan Cranston. En parallèle, ce dernier ne regrette pas le moins du monde la mort de son alter ego dans Breaking Bad, estimant que la fin de la série était inévitable. "Je pense que Vince a clôturé la série de la meilleure façon qui soit, évoque-t-il. Walter White devait mourir". On est d’accord, mais Bryan Cranston était de loin la meilleure partie de la série. C’est pourquoi, si film il y a, on espère le croiser, ne serait-ce que dans un bref flash-back. Vince Gilligan, si tu nous entends.