Richard Madden, aka le regretté Robb Stark, a sa petite idée sur la fin de Game of Thrones

Vraisemblablement, tout le monde y va de sa propre théorie quant au dénouement du hit HBO, et feu Robb Stark ne déroge pas à la règle.

© HBO

Entre Sophie Turner (Sansa), qui annonce un dénouement controversé, et Gwendoline Christie (Brienne), qui prévient les fans qu’ils auront besoin d’une thérapie après avoir fini la saison 8, il est évident que tous les membres du casting de Game of Thrones ont leur mot à dire. En effet, alors que son ultime salve d’épisodes n’est pas attendue avant avril prochain sur HBO, les comédien·ne·s du mastodonte sériel ont pris la fâcheuse habitude de vouloir nous teaser.

Et puis il y a ceux qui, comme Richard Madden, ont été évincés en cours de diffusion mais ont quand même des choses à dire. Récemment, dans une interview pour The Hollywood Reporter, l’acteur qui incarnait Robb Stark avant qu’il ne clamse lors des fameuses Noces Pourpres n’a pas hésité à parler de GoT, en expliquant notamment comment son rapport à la série a changé dès qu’il l’a quittée :

"J’ai tellement hâte pour la nouvelle saison [de Game of Thrones, ndlr]. Je n’ai plus vraiment l’impression d’avoir été dedans parce que je la regarde depuis tellement d’années, et ils évoquent Robb Stark et je sais qui il est mais je ne me revois pas dans le rôle. Je suis juste un spectateur maintenant, et c’est si bon. C’était un des mauvais côtés de jouer dans la série : tu avais les scripts donc tu savais ce qui allait se passer. Et je n’ai pas eu ça depuis des années donc maintenant, je peux juste l’apprécier en tant que spectateur."

Eh oui, si on se rappelle bien la chronologie de GoT, Richard Madden a quitté la série au terme de la troisième saison. Mais c’est rassurant de voir qu’il n’a pas décroché de l’univers. La preuve ultime, c’est qu’il a même sa petite idée sur la toute fin. "Ça va être juste trois dragons qui volent et tout le monde est mort, déclare-t-il durant son interview. C’est une possibilité !" Effectivement, connaissant l’esprit tordu et nihiliste de George R.R. Martin, c’est tout à fait probable.