La saison 3 de Mr. Robot arrive (en catimini) sur France 2

Il faut dire que la révolution a été un petit peu décevante.

©Michael Parmelee/USA Network

Véritable phénomène au moment de son lancement en juin 2015, la série de Sam Esmail avait séduit public et critique, recevant Golden Globe (du meilleur drama en 2016) et Emmy pour son acteur principal, Rami Malek. Deux saisons plus tard, la révolution promise par le hacker schizophrène Elliot Alderson a eu lieu, mais elle n'a pas eu l'effet escompté. Entre-temps, de nombreux spectateur·ice·s ont déserté, refroidi·e·s par la complexité de Mr. Robot. Les fans puristes ont, eux, apprécié une saison 3 moins opaque que la deuxième, dans laquelle Elliot cherche à appuyer sur "delete" et à faire échouer la mystérieuse phase 2 de la Dark Army.

Le succès assez retentissant de la série à ses débuts a fait croire, à tort, qu'elle était destinée à un large public. France 2, qui en avait acquis les droits de diffusion, est en train de s'en rendre compte. Résultat des courses, cette saison 3 s'adressera en priorité... aux insomniaques. Un clin d'œil à son héros qui ne dort pas beaucoup peut-être ? Plus sérieusement, la chaîne française se débarrasse de son encombrant hacker en deux petites soirées, les 17 et 18 décembre prochains, diffusant six épisodes d'affilée le lundi, pas avant 22 h 50, puis les quatre derniers le mardi à partir de... 0 h 50. 

Voilà une programmation à la va-comme-je-te-pousse qui montre à quel point France 2 ne croit plus en cette série. Dommage pour les fans français, qui méritaient mieux. Il ne reste plus qu'à prier pour que la saison 4, qui sera la dernière, ne passe pas carrément à la trappe après sa diffusion américaine, prévue quelque part en 2019.