Avant la décision d’Amazon, Jeffrey Tambor se met en retrait de Transparent

L’acteur est accusé de harcèlement sexuel par deux femmes transgenres.

©️AmazonStudios

Alors qu’une enquête est en cours du côté d’Amazon Studios, qui n’a pas encore pris de décision quant à l’avenir de Transparent, la tête d’affiche Jeffrey Tambor, a fait comprendre qu’il était sur le départ, donnant ainsi l’impression de partir avant de se faire remercier.

Dimanche, il a expliqué à Deadline :

"Incarner Maura Pfefferman dans Transparent a été l’un des plus grands privilèges qu’il m’ait été donné et l’une des plus belles expériences créatives de ma vie. Ces dernières semaines, il est devenu clair que ce n’était plus le job pour lequel j’ai signé il y a 4 ans.

J’ai déjà exprimé mes regrets les plus sincères si une de mes actions a pu être interprétée par qui que ce soit comme agressive, mais l’idée que je puisse délibérément harceler une personne est tout simplement complètement fausse. Étant donné l’atmosphère politisée du moment qui a contaminé le show, je ne vois pas comment je pourrais revenir sur le plateau de Transparent."

Entre les lignes, on comprend donc que le comédien ne compte pas attendre la fin de l’enquête menée par Amazon Studios et se plier à la décision qui serait prise. De son côté, Jill Soloway ne veut rien commenter tant que la fameuse enquête (qui n’est pas judiciaire mais a lieu au sein de l’entreprise) est en cours. Aucun des deux n’a réagi à la déclaration de Jeffrey Tambor.

En revanche, la scénariste et productrice Our Lady J a exprimé son soutien sur Instagram aux deux femmes transgenres qui accusent le comédien de harcèlement sexuel, en particulier à l’actrice Trace Lysette, dont elle a relayé le témoignage, avant d’elle-même s’exprimer : "Merci de nous avoir guidé·e·s, Trace. Merci d’avoir parlé. Et merci d’avoir proposé une solution à la fin de ton communiqué. Tu as raison, nous ne pouvons pas laisser du contenu trans nous être enlevé par un seul homme cis."

Trace Lysette souhaitait en effet dans son communiqué voir le show se poursuivre, et se recentrer sur les autres personnages transgenres présents. Pour le moment, une saison 5, même sans Jeffrey Tambor, reste incertaine.

MAJ 23 novembre : une troisième femme, Tamara Delbridge, maquilleuse sur les tournages de film, accuse sur Refinery29 l'acteur de l'avoir forcée à l'embrasser sur le plateau de Never Again en 2001.