En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Cocorico ! La chaîne AMC a jeté son dévolu sur la série de SF Missions

La chaîne de Breaking Bad va même coproduire la saison 2.

© OCS

Alors comme ça, on ne sait pas faire de séries de SF en France ? Missions a prouvé le contraire cette année dans un genre, il est vrai, assez peu abordé habituellement dans la production sérielle. La série de Julien Lacombe diffusée sur OCS avait fait forte impression lors de son passage au dernier Festival Séries Mania, remportant au passage le prix A.C.S. Découverte.

Créée par Henri Debeurme, Ami Cohen et Julien Lacombe, qui voulaient réaliser un "Lost dans l’espace", la série raconte l’aventure spatiale d’un groupe d’astronautes et scientifiques européens financés par un milliardaire, William Meyer, qui rêve d’être le premier à conquérir Mars. Leur voyage va prendre une tournure inattendue quand ils se rendent compte qu’ils ne sont pas les premiers à tenter de poser le pied sur la planète rouge.

La première saison, composée de 10 épisodes, qui s’attaquait à des sujets comme le transhumanisme ou l’intelligence artificielle, avait reçu des critiques positives en France lors de sa diffusion sur OCS en juin dernier. Le public était aussi au rendez-vous, la série atteignant un record d’audience selon Variety. On apprend maintenant que la chaîne américaine AMC, à qui l’on doit des séries comme Breaking Bad ou Mad Men s’il vous plaît, a acquis les droits de diffusion en première fenêtre pour sa plateforme de streaming premium, Shudder, rendant le show accessible aux États-Unis, Canada, Royaume-Uni et Irlande. Le lancement est prévu le 28 septembre.

Dans la foulée, AMC va aussi coproduire la saison 2 au côté de la société française Empreinte Digitale. Une très bonne nouvelle qui permettra aux créateurs d’être encore plus ambitieux esthétiquement et narrativement. Le tournage doit débuter début 2018.