En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

carrie-feat

Après les attentats, la série Homeland met en garde ses téléspectateurs

Ce dimanche soir aux Etats-Unis, soit 48h après les attentats à Paris, la série d'espionnage Homeland a adressé un message d'avertissement à ses téléspectateurs.

carrie-homeland

Profondément ancrée dans son époque, Homeland est soucieuse d'un certain réalisme. Les intrigues et le sujet sensible du terrorisme sont parfois rattrapés par l'actualité. Ce dimanche 15 novembre, hélas, les missions de Carrie Mathison ont pris une résonance toute particulière, 48h seulement après les attentats qui ont frappé Paris.

La chaîne Showtime a maintenu la diffusion de son show, mais elle a tenu à mettre en garde ses téléspectateurs dans un message inséré au tout début de l'épisode. "Au vu des événements tragiques qui se sont déroulés à Paris cette semaine, nous rappelons à nos téléspectateurs que Homeland contient des éléments pouvant heurter leur sensibilité. Nous envoyons nos condoléances les plus sincères à  tous ceux qui ont été touchés par les attaques".

homeland_1

Ces derniers jours, d'autres chaînes américaines ont bouleversé leur programmation de séries suite aux événements qui ont meurtri la France. CBS, par exemple, a préféré ne pas diffuser les épisodes de Supergirl et NCIS: Los Angeles prévus pour lundi, et les a remplacés par d'autres aux intrigues moins anxiogènes.

A l'instar de Homeland, dimanche soir, ABC a choisi de ne pas toucher à Quantico, sa nouvelle série sur des élèves à l'académie de formation du FBI qui comptent parmi eux un terroriste en devenir. Et comme Showtime, le network a opté pour un message d'avertissement : "Au vu des récents événements dans le monde, nous attirons l'attention des téléspectateurs sur le contenu particulièrement sensible du drama qui suit".

Dans un pays comme les Etats-Unis, souvent confronté à des tragédies humaines comme le terrorisme ou des fusillades, les chaînes de télévision doivent s'adapter rapidement et prennent d'extrêmes précautions pour ne heurter personne. Ainsi, en avril 2013, NBC a fait l'impasse sur un épisode d'Hannibal (le 4ème de la saison 1) dont l'intrigue tournait autour d'enfants qui assassinaient des familles. La tuerie de l'école primaire de Sandy Hook était encore trop présente dans les esprits.

Plus récemment, USA Network a reporté la diffusion du final de la saison 1 de Mr Robot en août dernier suite à l'exécution, en direct à la télévision, d'une journaliste et de son caméraman en Virginie.

Quelques heures à peine après les attentats qui ont frappé Paris, dans la nuit de vendredi à samedi, toute l'équipe de la sitcom Undateable sur NBC, qui devait jouer en live, n'a pas eu le cœur à faire rire. Sur Twitter, ils ont manifesté leur soutien en posant pour une photo très touchante :

undateable-paris

Le Saturday Nigh Live, diffusé dans la nuit de samedi à dimanche et dont la représentation a lieu également direct (comme son nom l'indique), était quant à lui bien décidé à faire rire, même en ayant le cœur lourd, comme en témoigne l'hommage rendu par Cecily Strong en début d'émission :