Brit Marling tease une saison 2 de The OA "complètement originale" et "terrifiante"

Brit Marling est en train de monter la saison 2 de The OA

Being in the edit is the hardest part of filmmaking for me. When writing or acting the only real limit is your imagination. When editing you have to tell the best story with what you had time to capture rather than what you can conceive of. Some days in the edit bay on @the_oa Part II are sublime — you restructure a sequence or cut out of a scene early and the story comes alive, or, an editor shows you a cut of a scene that never worked that well on the page but sings on screen. Other days in the edit are rough duty — you come face to face with your shortcomings and have to keep going, in fact, have to be inspired by those shortcomings to find something new and more authentic than what was planned. Thankfully we have amazing editors, allies and guides — one of whom is our producer at plan b Sarah Esberg (image 2 and 3 with co-creator @z_al ). She’s due to give birth any day now and still in the edit with @z_al and me giving invaluable ideas and insights. It’s early days but I will say this — something wholly original is emerging and that feels terrifying, which to me is a good sign.

Une publication partagée par Brit Marling (@britmarling) le

Si comme nous, vous êtes tombé·e·s sous le charme envoûtant de la série de Brit Marling et Zal Batmanglij, le temps doit vous paraître particulièrement long. Lancée en décembre 2016 à la surprise générale, The OA, objet inclassable, avait créé la sensation. Mais voilà : bientôt deux ans plus tard, la suite des aventures mystiques de Prairie et ses disciples se fait toujours désirer. 

Ne désespérez pas pour autant : la saison 2 a bien été tournée, comme nous l'apprenait récemment Jason Isaacs, qui incarne dans la série le scientifique Hap, aux méthodes pour le moins radicales. Sur Instagram, Brit Marling a confirmé qu'elle était en salle de montage, confiant les affres et les joies de cette étape de la production. 

"Pour moi, le montage est la partie la plus dure d'une production. Quand vous écrivez ou que vous jouez, la seule limite est votre imagination. Mais quand vous montez, il faut raconter la meilleure histoire avec ce que vous avez eu le temps de capturer, on n'est plus dans la conception pure.

Certains jours, monter la deuxième partie de The OA s'avère sublime – vous restructurez une séquence ou coupez une scène plus tôt et l'histoire prend vie, ou bien un·e monteur·euse·s vous montre la coupe d'une scène qui n'a jamais bien fonctionné à l'écrit, mais qui chante à l'écran.

D'autres jours, le montage est un devoir difficile – vous faites face à vos propres limites et vous devez continuer, et ces limites doivent vous inspirer pour trouver quelque chose de nouveau et plus authentique que ce qui était prévu.

Heureusement, nous avons des monteur·euse·s, des allié·e·s et des guides extraordinaires – dont l'une est notre productrice à Plan B Sarah Esberg (image 2 et 3 avec le cocréateur @z_al). Elle doit accoucher d'un jour à l'autre et elle est toujours en salle de montage avec Zal et moi, nous donnant des idées et des retours inestimables. C'est le début, mais je vais le dire – quelque chose de tout à fait original est en train d'émerger et c'est terrifiant, ce qui pour moi est un bon signe."

Vous remarquerez que sur la photo, Brit Marling laisse entrevoir une scène inédite, qui a sûrement lieu dans la foulée de la fin de la saison 1, où Prairie était touchée d'une balle en pleine poitrine. Une ultime scène la montrait dans une ambulance.

Pour avoir le fin mot de l'histoire et des réponses à nos nombreuses questions après la saison 1, il va falloir prendre son mal en patience encore quelques temps : cette fameuse saison 2 de The OA n'est pas attendue avant fin 2018 au mieux, probablement plutôt en 2019.