Broly sera le grand adversaire de Gokû et Vegeta dans le film Dragon Ball Super

Le méchant ultrapuissant et charismatique devient officiellement canon dans la saga d’Akira Toriyama.

© Toei Animation

Dans la soirée du 9 juillet dernier, les fans de Dragon Ball ont complètement perdu les pédales sur Twitter. La faute à la fuite de l’affiche du film Dragon Ball Super, trop épique pour être vraie. Quelques heures plus tard, Shenron (ou plutôt Toei Animation) a pourtant bien réalisé leur souhait le plus fou : le prochain long-métrage de la saga opposera de nouveau Son Gokû et Vegeta à Broly, le super guerrier légendaire, qui devient donc canon dans l’univers d’Akira Toriyama.

Le méchant ultrapuissant a été créé en 1993 par le scénariste Takao Koyama et le réalisateur Shigeyasu Yamauchi. Broly est apparu dans les films 8, 10 et 11 (sous la forme d’un clone) de la continuité non officielle supervisée par Toei Animation, c’est-à-dire sans la participation du mangaka.

Or, dans le cas présent, Akira Toriyama est bel et bien le directeur artistique et scénariste du film Dragon Ball Super: Broly, confirmant ainsi l’intégration du guerrier légendaire à l’univers existant dans les mangas. A priori, il ne s’agira pas du Broly que l’on connaît par les films Dragon Ball Z, mais d’une version spécifique à l’arc Super qui possède des attributs similaires (une aura verte, des pouvoirs surpuissants, un corps herculéen).

Dans un communiqué, Akira Toriyama explique les raisons de son choix. Il parle notamment d’un personnage "très populaire au Japon et à l’étranger", qu’il n’a pas créé mais dont il a aidé à "dessiner le design". Le mangaka revient ensuite sur l’histoire du film, qui devrait explorer l’origine des Saiyans (et peut-être officialiser l’existence des cellules S avec le personnage de Yamoshi, le premier Super Saiyan ?). On apprendra notamment comment Gokû et Vegeta ont rencontré Broly. Toriyama annonce non seulement des combats dantesques entre eux, mais aussi avec Freezer et son armée.

En attendant l’arrivée d’un trailer très prochainement, il faudra se montrer patient. Le film est toujours prévu pour le 14 décembre 2018 dans les salles obscures nippones, avant de débarquer peu après chez nous. Cette année, c’est père Broly qui viendra déposer vos cadeaux verdâtres sous le sapin, alors n’oubliez surtout pas les cookies et les boules de cristal.