Pour Charlie Cox, la performance de Ben Affleck en Daredevil était géniale

Et la palme du plus grand troll de 2018 revient à…

© UFD / © Netflix

Pour Netflix et Marvel, la tâche la plus complexe de leur univers partagé fut de redorer le blason de Daredevil. Un justicier sublimé sous la plume de Frank Miller, Brian Michael Bendis ou encore Ed Brubaker, qui a perdu de sa superbe en 2003, devant la caméra de Mark Steven Johnson (à qui l’on doit également le médiocre Ghost Rider avec Nicolas Cage) qui avait donné le premier rôle à Ben Affleck. Malgré cet échec retentissant, Charlie Cox, l’interprète du Démon de Hell’s Kitchen dans les séries Netflix, encense la prestation de son prédécesseur.

Il ne s’agit ni d’un troll, ni d’une déclaration YOLO après une soirée trop arrosée. Des fans de Marvel’s Daredevil lui ont simplement posé la question lors du Comicpalooza de Houston, au Texas. Et non seulement sa réponse est positive, mais Charlie Cox reconnaît également avoir emprunté à son confrère deux ou trois gimmicks de jeu :

"À titre personnel, je pense que… Désolé, ça me fait rire parce qu’on me le demande souvent, et je vais malheureusement devoir répondre la même chose encore une fois. Je pense que la performance de Ben Affleck en Daredevil était géniale. J’aimais beaucoup son Matt Murdock… Je lui ai piqué pas mal de choses."

Si la réponse peut surprendre, l’acteur britannique trouve en revanche que le film était mauvais et ne se cache pas pour le dire. Il remet en cause (comme tous ses spectateurs) une mise en scène confuse et trop lumineuse pour un justicier plutôt sombre et téméraire. Si évidemment il porte sa croix, Marvel’s Daredevil ayant une atmosphère très froide et réaliste, difficile de lui en vouloir quand on voit les personnages secondaires du film, kitsch à souhait (Bullseye et Elektra semblaient sortir d’un cirque).

Charlie Cox a également profité de ce panel pour confirmer une bonne nouvelle : le tournage de la saison 3 est dans la boîte. Si tout va bien, on devrait retrouver le Démon de Hell’s Kitchen dès la fin de l’année, avant de recroiser Danny Rand, le Punisher puis Jessica Jones dans les rues de New York en 2019.

Les deux premières saisons de Marvel’s Daredevil sont disponibles en intégralité sur Netflix.