Les actrices de Charmed exigent la restitution du Livre des Ombres pour la bonne cause

L’artefact culte de la série est actuellement entre les mains de Brad Kern, ex-showrunner impliqué dans plusieurs affaires de harcèlement sexuel.

© The WB

Lorsqu’on évoque Charmed (la série des 90’s, pas son reboot imminent), impossible de ne pas penser au Livre des Ombres, ce grimoire bourré de sortilèges et autres incantations dont se servaient les sœurs Halliwell pour vaincre leurs ennemis. Au terme du tournage des huit saisons de la série en 2006, Holly Marie Combs aurait vraisemblablement conclu un accord avec Brad Kern, un temps showrunner de Charmed, afin d’avoir la garde partagée de l’ouvrage en guise de souvenir. Le hic, c’est que celui-ci n’a pas été respecté.

En décembre 2017, l’interprète de Piper à l’écran rappelait à Brad Kern son engagement, exigeant que le Livre des Ombres lui soit rendu ou, le cas échéant, qu’il soit mis aux enchères et que la somme récoltée soit donnée à une association caritative soutenant les femmes. Une demande cohérente, étant donné que le producteur exécutif de Charmed est, depuis l’an passé, au cœur de plusieurs affaires de harcèlement sexuel et de discrimination.

Dans un long article de Variety publié l’an passé, plusieurs employé·e·s bossant sur NCIS, sur laquelle il était showrunner depuis maintes années, ont rapporté son attitude déplorable, allant de commentaires sexistes à racistes sur le lieu de travail. D’autres membres de l’équipe technique de Charmed ont également confié les propos qu’il aurait tenus à l’égard des actrices de la série, les qualifiant ouvertement de "chiennes" ou encore de "psychopathes".

William Schmidt, coproducteur exécutif sur le show, n’y est pas allé de main morte : "Il a créé un lieu de travail toxique. J’ai été sur plusieurs tournages et celui-ci avait de loin l’atmosphère la plus oppressante, et c’était pire pour les femmes."

Depuis juin 2018, Brad Kern a été mis en examen par CBS quant aux plaintes qui ont été faites à son égard. Et s’il n’est plus showrunner de NCIS depuis le mois de mai, son contrat vient d’être renouvelé avec le network pour qu’il soit encore à la production sur son spin-off, NCIS : Nouvelle Orléans. Récemment, son nom a été mentionné dans l’article détaillé de Ronan Farrow pour le New Yorker, où le journaliste met notamment en lumière l’ambiance néfaste chez CBS ainsi que les accusations de harcèlement sexuel rapportées à l’encontre de Les Moonves, PDG de l’entreprise.

Du côté de Charmed, les interprètes des sœurs Halliwell n’en démordent pas. "Le Livre des Ombres original a été promis à Holly [Marie Combs, ndlr], précise Alyssa Milano, plus connue des fans sous le prénom de Phoebe, auprès du média The Cut. Brad est mis en examen pour harcèlement sexuel donc s’il ne le donne pas à Holly, il devrait mettre le livre aux enchères et reverser les bénéfices à la fondation #MeToo de Tarana Burke." Des propos appuyés par son ex-collègue, Holly Marie Combs, qui préférerait que l’artefact soit entre de bonnes mains ou bien mis en vente pour la bonne cause.