En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

La série cyberpunk Altered Carbon s’offre un trailer spectaculaire aux faux airs de Blade Runner

Après 250 ans dans le coma, un homme se voit offrir un nouveau corps et doit enquêter sur un assassinat dans un monde où l’on ne meurt plus.

Dans un futur imaginé par Richard K. Morgan, l’auteur du roman Altered Carbon (Carbone modifié en VF) ici adapté pour Netflix par Laeta Kalogridis, les gens changent de peau comme de chemise. On ne meurt plus, on se télécharge dans une nouvelle enveloppe. De loin, ça a l’air plutôt sympa. Dans les faits, on se dit que, dans quelques centaines d’années, les psy auront de quoi faire. En attendant de pouvoir philosopher sur l’identité et comment elle se construit dans notre rapport au corps, on peut déjà savourer ce trailer assez époustouflant.

Avec ses faux airs de Blade Runner 2049, la série Altered Carbon a de sérieux arguments. Visuellement, on sait déjà qu’on va en prendre plein les mirettes. Le trailer est un concentré d’action et de plans franchement magnifiques. Côté casting, Joel Kinnaman (Suicide Squad), incarne le héros (ou plutôt son enveloppe corporelle) Takeshi Kovacs. Il y donne la réplique à James Purefoy (The Following), qui joue Laurens Bancroft, un riche magnat dont Takeshi doit résoudre le meurtre.

La saison 1 d’Altered Carbon sera mise en ligne sur Netflix le 2 février prochain.