En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On t'a vu : Danielle Brooks d'Orange Is the New Black fricoter avec Jessa dans Girls

Alors qu'elle était déjà enfermée dans la prison de Litchfield, Danielle Brooks s'est échapée vers un autre style de centre, la réhab dans la série Girls où elle a croisé une certaine Jessa...

girls-ontavu-feat

Jessa (Jemima Kirke) a enclenché son mode insupportable dans cet épisode. (©️HBO)

C'est le rayon de soleil d'Orange Is the New Black, la série qui lui a permis d'exploser aux yeux du grand public. Dans le rôle de Taystee, la plus pétillante et drôle des détenues de Litchfield, l'actrice fait des étincelles. Elle est d'autant plus bluffante qu'avant d'intégrer le cast de la série Netflix, Danielle Brooks n'avait tenu qu'un seul rôle télé, dans le téléfilm Modern Love. Avant cela, la jeune femme est passée par la case théâtre et l'école dramatique The Juilliard School basée à New York. Elle avait de solides bases.

L'année 2013 a véritablement marqué un tournant dans la carrière de l'actrice, qui jouait alors dans deux pièces de théâtre qu'elle a quittées pour rejoindre Orange Is the New Black. Un peu plus tard la même année, elle obtient un rôle de guest dans une autre série très fraîche, Girls. On peut ainsi la voir dans le premier épisode de la saison 3, "Females Only", un titre qui fait référence à l'arc narratif de Jessa. La jeune hippie torturée est en rehab, et se balade avec un écriteau "females only", qui signifie qu'elle ne peut parler qu'aux femmes. Et encore, cela reste à prouver.

Un petit cunni et puis s'en va

Durant une session d'introspection, Jessa balance ses quatre vérités en mode biatch à toutes les âmes ayant la malchance d'être dans le coin. Ses piques les plus dures iront vers Laura, interprétée par Danielle Brooks. La comédienne incarne une jeune femme peu sûre d'elle, abusée par son oncle dans sa jeunesse. "Je pense que tu te sers de ce viol comme excuse. [...] On en a tous bavé. Je trouve que tu fais ta pleureuse", lui balance la très indélicate Jessa. Un peu plus tard, elle enfonce le clou : "Je pense que Laura est gay." La scène se termine par une Laura très énervée qui balance son café à la tête de la petite peste.

Comprenant qu'elle a poussé le bouchon un peu loin, Jessa va finalement s'excuser auprès de Laura dans sa chambre. Cette dernière finit par lui avouer qu'elle sait bien qu'elle est lesbienne. "Mais je n'aime pas quand on m'affiche en public". Ben oui, tu m'étonnes. Une chose en amenant une autre, notre Girls délurée se découvre altruiste et se retrouve à faire un petit cunni à Laura, histoire qu'elle sache si elle est vraiment lesbienne. Inutile de dire que Jessa ne va pas rester bien longtemps en cure après cette histoire. En attendant, Laura aura eu son premier rapport sexuel avec une femme.

On ne reverra pas Laura (par ailleurs premier personnage féminin noir à apparaître dans Girls, mais c'est une autre histoire) mais Danielle Brooks, elle, a réellement tapé dans l'œil de Jenji Kohan, la scénariste d'Orange Is the New Black. Elle ne devait apparaître que dans deux épisodes du hit carcéral, mais son talent a convaincu la showrunneuse de conserver le personnage si attachant, drôle et bouleversant de Taystee. Autant dire que le choix a été judicieux. 

En 2015, Danielle Brooks est allée faire coucou à une autre série Netflix, Master of None d'Aziz Ansari. Elle a aussi brillé dans l'adaptation à Broadway de La Couleur pourpre entre fin 2015 et janvier 2017. On la retrouvera le 9 juin prochain dans la saison 5 d'Orange Is the New Black.