En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

dragonsgot

Décryptage : le teaser stylé et référencé de la saison 7 de Game of Thrones

Une spirale, des sculptures de dragons qui s'effondrent, des punchlines à n'en plus dormir la nuit... Du bon vieux GoT en somme. Attention, spoilers.

Pendant un temps, on a cru devoir attendre un autre hiver avant de voir débarquer la saison 7 de Game of Thrones. Finalement, nous assisterons à la vague de froid qui arrive sur Westeros en plein été, plus précisément le 16 juillet. Pour l'occasion, le compte Facebook officiel de la série avait organisé un live et en a profité pour dévoiler un premier teaser, malheureusement dénué d'images inédites. La vidéo ne comportait qu'une suite de bribes de paroles des personnages ainsi que de superbes représentations en pierre des sceaux des différentes maisons du royaume des Sept Couronnes.

Si ce contenu paraît maigre compte tenu de l'attente des fans, il est rempli de références cachées. Premièrement, voici les différentes phrases, traduites en français et par ordre d'apparition, que nous pouvons entendre dans le teaser. Excepté la dernière, elles sont toutes tirées des six premières saisons.

Le pouvoir des mots

Daenerys Targaryen : "Je sais ce qu'était mon père... ce qu'il a fait. Je sais que le Roi Fou méritait son nom."

Aerys II Targaryen : "Brûlez-les tous !"

Robert Baratheon : "Je tuerai tous les Targaryen que j'attraperai."

Cersei Lannister : "Tous ceux qui ne sont pas nous sont nos ennemis."

Joffrey Lannister : "Ser Ilyn, apportez-moi sa tête !"

Balon Greyjoy : "Nous sommes des Fer-nés, nous prenons ce qui nous appartient."

Roose Bolton : "Les Lannister vous saluent."

Catelyn Stark : *Hurlements*

Olenna Tyrell : "Crois-tu vraiment que je t'aurais laissé épouser un homme si fou ?"

Qyburn : "Je proclame en ce jour Cersei de la maison Lannister protectrice des Sept Royaumes."

Daenerys Targaryen :"Lannister, Targaryen, Baratheon, Stark, Tyrell... ce sont juste les rayons d'une roue. L'un domine, puis un autre, puis un autre encore. La roue ne cesse de tourner, écrasant ceux au sol."

Ned Stark :"La même chose arrive pour nous tous."

Jon Snow :"Il n'y a qu'une seule guerre qui compte : la Grande Guerre, et elle est là."

C'est donc le bâtard des Stark qui conclut ce teaser de sa voix grave. C'est aussi l'unique citation inédite de cette vidéo. Au vu de cette phrase qui ne présage rien de bon, du poster opposant le feu à la glace récemment dévoilé par HBO et des sceaux qui s'effondrent sur eux-mêmes dans le teaser, tout porte à croire que l'invasion des Marcheurs blancs est imminente.

D'autres citations trouvent un sens particulier dans ce teaser. Personne n'aura ainsi oublié la démence d'Aerys II Targaryen, aperçu dans la vision de Bran au cours de la saison 6. On a découvert avec le jeune Stark que des personnages de Game of Thrones pouvaient voyager dans le temps. Peut-être que le Roi Fou n'était pas si dingue que ça et qu'au contraire, il avait tenté de prévoir l'arrivée des Marcheurs blancs en stockant du feu grégeois dans les sous-sols de Port-Réal.

Attardons-nous maintenant sur la deuxième phrase prononcée par la Khaleesi dans le teaser. Elle est tirée d'un dialogue avec Tyrion qui a lieu en saison 5. Les cinq familles dont elles parlent sont justement toutes celles représentées par leur sceau d'animal. Et le teaser symbolise la métaphore de la roue via ces sculptures qui se brisent et s'écroulent sur elles-mêmes. Même les trois dragons de Daenerys y passent, preuve que personne n'est à l'abri de la puissance du roi de la Nuit et de son armée de morts-vivants.

Enfin, on pourrait également interpréter l'effondrement des sceaux comme la destruction prochaine du Mur. Or, la Garde de Nuit y siège pour empêcher toute invasion venant du Nord. Aucun doute à avoir, l'hiver sera définitivement là dans les sept prochains épisodes de Game of Thrones.

La mystérieuse spirale

spiralgot

©️ HBO

Sans le contexte, on prendrait cette capture d'écran pour, au choix, des cratères de Pluton, un cyclone chelou ou, pour ceux qui ont un esprit imaginatif, des bouts de chocolats trempés dans du lait. Mais il s'agit en vérité d'une spirale qui revient très souvent dans la série d'heroic fantasy. Jon s'était retrouvé au milieu de ce même motif formé par les cadavres des membres de la Garde de Nuit. C'est également le symbole qui brille dans les yeux des Marcheurs blancs.

On l'a aperçue plus récemment dans la vision de Bran, encore une fois. C'était lors de cette fameuse scène où on apprenait la conception des Marcheurs blancs par les Enfants de la Forêt. Par sa ressemblance avec notre représentation des galaxies, certains fans y voient là un signe extraterrestre. De quoi fâcher les lecteurs d'heroic fantasy avec les adeptes de la littérature de science-fiction, ou tout simplement de rétrécir les frontières qui les séparent.

spiralgot2

©️ HBO

spiralgot3

©️ HBO

En accord avec la métaphore de la roue évoquée par Daenerys, la spirale pourrait signifier un éternel recommencement des choses. Après tout, tous ceux qui s'assied un jour sur le trône de Fer finissent par trépasser. Elle pourrait également symboliser une boucle sans fin, dans laquelle les Marcheurs blancs s'emparent du royaume des Sept Couronnes avant d'être vaincus, puis de vouloir se venger des hommes et reprendre le trône, et ainsi de suite.

Quatre. C'est le nombre de mois qui nous séparent de la diffusion de la saison 7 de Game of Thrones. Plus de 120 jours à tenir avant de retomber dans la spirale infernale des émotions inoubliables que nous procure l'une des séries les plus excitantes de l'histoire du petit écran.