Avec le départ de Gillian Anderson, ça commence à sentir le sapin pour une saison 12 de X-Files

Pour le showrunner Chris Carter, X-Files sans Dana Scully, ce n’est plus X-Files.

© Fox

En octobre dernier, Gillian Anderson a officialisé son départ de la série. Une dernière saison (la onzième) pour le fun – et pour clore 25 ans d’une complicité indéfectible entre Mulder et Scully – qui vient de débuter sur la Fox. L’actrice souhaite passer à autre chose, et on peut le comprendre. Mais son choix, qui a été accueilli par des tweets indignés et choqués, va peut-être aussi sonner le glas de la série. Le showrunner et créateur de X-Files, Chris Carter, a en effet déclaré qu’il ne souhaitait pas poursuivre l’aventure sans elle, et donc sans Scully :

"Pour moi, X-Files c’est Mulder et Scully. Je crois que si l’on devait se séparer de Scully, je ne le ferais pas. Ça n’est pas mon X-Files"

Car X-Files ne serait rien sans son duo d’enquêteurs, Mulder et Scully. Malgré les tentatives pour les remplacer en douceur – on pense notamment à Doggett et Reyes ou à l’idée contestable d’introduire leurs clones en plus jeunes, les agents Einstein et Miller, en saison 10 –, ils sont les seuls à pouvoir porter la série sur leurs épaules. Si l’un des deux manque à l’appel, peut-elle tout de même survivre ? Peut-être. Mais si même le créateur se barre, celui qui était jusqu’ici le gardien des dossiers classés, ça sent le sapin pour une éventuelle saison 12.