En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Avec le départ de Gillian Anderson, ça commence à sentir le sapin pour une saison 12 de X-Files

Pour le showrunner Chris Carter, X-Files sans Dana Scully, ce n’est plus X-Files.

© Fox

En octobre dernier, Gillian Anderson a officialisé son départ de la série. Une dernière saison (la onzième) pour le fun – et pour clore 25 ans d’une complicité indéfectible entre Mulder et Scully – qui vient de débuter sur la Fox. L’actrice souhaite passer à autre chose, et on peut le comprendre. Mais son choix, qui a été accueilli par des tweets indignés et choqués, va peut-être aussi sonner le glas de la série. Le showrunner et créateur de X-Files, Chris Carter, a en effet déclaré qu’il ne souhaitait pas poursuivre l’aventure sans elle, et donc sans Scully :

"Pour moi, X-Files c’est Mulder et Scully. Je crois que si l’on devait se séparer de Scully, je ne le ferais pas. Ça n’est pas mon X-Files"

Car X-Files ne serait rien sans son duo d’enquêteurs, Mulder et Scully. Malgré les tentatives pour les remplacer en douceur – on pense notamment à Doggett et Reyes ou à l’idée contestable d’introduire leurs clones en plus jeunes, les agents Einstein et Miller, en saison 10 –, ils sont les seuls à pouvoir porter la série sur leurs épaules. Si l’un des deux manque à l’appel, peut-elle tout de même survivre ? Peut-être. Mais si même le créateur se barre, celui qui était jusqu’ici le gardien des dossiers classés, ça sent le sapin pour une éventuelle saison 12.