En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

De Johnny Bravo aux Super Nanas, l’esprit déjanté de Cartoon Network en 7 séries

Pour ceux qui avaient la chance d’avoir accès à Cartoon Network, les retours de l’école étaient toujours synonymes de dessins animés aussi loufoques les uns que les autres.

La chaîne Cartoon Network a été lancée en septembre 1997 sur le câble et canal satellite et a toujours su depuis proposer des séries animées différentes de ce qu’on pouvait trouver sur les chaînes hertziennes. La période allant de la fin des années 1990 au début des années 2000 a été prolifique en séries animées décalées qui nous fournissaient des héros et antihéros intrépides. Entre des super nanas, un loubard dragueur et des animaux anthropomorphes, nos après-midi étaient remplies d’aventures rock’n’roll. Petit florilège nostalgique.

Les Super Nanas

À chaque épisode, après un générique rythmé, on suivait le quotidien d’un trio de super-héroïnes créé par le professeur Utonium. Les trois sœurs vivent leurs vies de petites filles tranquillement jusqu’à ce que le téléphone rouge sonne et annonce un grand danger. Ni une ni deux, Belle, Bulle et Rebelle volent au secours des habitants de Townsville pour les débarrasser des super-méchants.

On a eu droit à une belle flopée de monstres aussi loufoques qu’ingénieux. Entre Mojo Jojo, le singe vert au cerveau bien rempli, Grofilou, la peluche rose en salopette, Princesse Plénozas, la fille à papa qui voulait devenir super girl, et Lui, le diable travesti, les super-héroïnes n’étaient jamais vraiment tranquilles. Diffusée de 1998 à 2005, Les Super Nanas a eu droit à un reboot en 2016, qui verra bientôt débarquer une quatrième sœur.

Johnny Bravo

© Cartoon Network

L’ancêtre bodybuildé de Barney Stinson est un coureur de jupons notoire qui tente de draguer les filles avec des punchlines de gros lourd. À mi-chemin entre James Dean et Elvis Presley, le bellâtre, qui lance toujours deux ou trois "Oh mama !" par épisode, se sert de son physique pour arriver à ses fins, mais son narcissisme et sa stupidité ne jouent pas en sa faveur. Toujours un peu déprimé, Johnny Bravo peut compter sur le soutien de sa mère, Bunny, et de sa meilleure amie et accessoirement petite voisine Suzy.

Véritable icône de Cartoon Network, Johnny Bravo a été conçu par Seth MacFarlane (Les Griffin), Butch Hartman (Mes parrains sont magiques), John McIntyre et Joseph Barbera des célèbres studios Hannah-Barbera. Excusez du peu. Mais au fil des années, les déboires amoureux de Johnny ont perdu de leur charme pour finalement s’achever en 2004.

Le Laboratoire de Dexter

De 1996 à 2003, on pouvait assister aux brillantes inventions de Dexter, un petit garçon à l’intelligence supérieure qui possède un laboratoire secret dans le sous-sol de la maison de ses parents. Génie incompris, il passe des heures à inventer des machines et autres technologies de pointe. Malheureusement pour lui, il est constamment embêté par sa grande sœur Dee Dee, qui fouine dans son laboratoire, et son voisin maléfique Mandark.

Avec sa voix stridente et son côté Monsieur-je-sais-tout, Dexter avait le don d’exaspérer son entourage, mais on ne pouvait détourner les yeux des épisodes tant sa relation d’amour-haine avec sa sœur était drôle et attendrissante. Le Laboratoire de Dexter aura mis au goût du jour les expériences scientifiques de gamins drôles bien avant la géniale Rick and Morty.

Courage, le chien froussard

© Cartoon Network

Oui, on est d’accord, le titre de cette série animée peut porter à confusion. Malgré son nom, Courage est le chien anthropomorphe le plus peureux de la terre. Dans le Kansas, au "milieu de nulle part", notre ami canin vit avec ses maîtres, Eustache et Murielle Eubagge, un couple de fermiers retraités. Courage doit faire face à ses angoisses les plus profondes en étant confronté à des événements surnaturels, ce qui fait de la série une véritable dramédie fantastique.

Plusieurs petites créatures d'apparence effrayante viennent se réfugier chez les Eubagge, car ils sont souvent blessés et ont besoin d’aide. Heureusement, Courage peut compter sur Murielle pour gérer ses émotions quand Eustache, lui, ne pense qu’à l’effrayer avec son masque de monstre.

Ed, Edd et Eddy

© Cartoon Network

"Les Ed" sont un groupe d’adolescents qui trouvent un seul but à leur vie paumée : s’acheter leurs confiseries préférées, des bonbecs. Le chef autoproclamé de la bande, Eddy, propose à ses deux potes des idées d’arnaques afin de récolter de l’argent pour leur super cagnotte. Mais chaque fois, les plans foireux d’Eddy se révèlent être de piètres échecs.

Malgré leur nom commun, chacun a sa propre personnalité : Ed est une grosse brute naïve, Edd un intellectuel et Eddy un beau parleur narcissique. Avec leurs grandes gueules repoussantes, le trio se révèle être des bullys professionnels tourmentant leurs petits camarades Jonny, Jimmy et Rolf. Mais ces derniers ignorent toujours les Ed, sauf quand les sœurs Ulsœurs viennent traumatiser tout ce petit beau monde.

Angela Anaconda

Diffusé de 1999 à 2002, ce dessin animé est aussi drôle que déconcertant. Les peaux grises des personnages fantomatiques d’Angela Anaconda dérangeaient autant qu’elles fascinaient et les aventures de cette fillette de 8 ans laissaient songeur. Avec son visage rempli de taches de rousseur, la jeune écolière s’entourait de ses potes pour affronter sa pire ennemie aux tresses blondes, Nanette Manoir.

Le péché mignon d’Angela et ses amis, c’est la pizza, mais ils adorent plus que tout embêter leur maîtresse Madame Pète-Sec. L’histoire est assez classique mais c’est le graphisme original, mêlant dessins, photos retouchées et collages, qui rend ce dessin animé aussi intéressant. On doit Angela Anaconda à deux Américaines, Joanna Ferron, photographe, et Sue Rose, dessinatrice (Pepper Ann).

Cléo et Chico

À l’instar du Laboratoire de Dexter, Cléo et Chico suit les aventures d’une sœur et d’un frère, respectivement une vache et un poulet. Il ne faut pas trop chercher à comprendre comment, mais les deux animaux sont très proches et très doués pour s’empêtrer dans des situations compliquées. Cléo est une vache rêveuse qui passe son temps à s’imaginer en Super-Génisse, son alter ego, et à enfiler son costume de super-héroïne, ce qui a le dont d’exaspérer son grand frère. Chico, lui, est très mal élevé et s’énerve contre tout le monde et surtout sa sœur.

Pourtant, lorsque Cléo se met en danger, Chico n’hésite pas une seule seconde à venir en aide à sa petite sœur. Lorsqu’elle est en Super-Génisse, elle se retrouve souvent confrontée à son pire ennemi, Le Rouge, sorte de métaphore de Satan, qui multiplie les identités pour essayer de déjouer les plans de Cléo et Chico qui, malgré leur jeune âge, gagnent toujours à la fin.

Bien sûr, cette liste est très loin d’être exhaustive puisque Cartoon Network nous aura aussi permis de découvrir Batman, Les Animaniacs, Détective Conan, Les Fous du volant, Scooby Doo, Tom et Jerry, Titi et Grosminet, Minus et Cortex, Nom de code : Kids Next Door, Hi Hi Puffy AmiYumi, Monsieur Belette, La Famille Addams, Looney Tunes, Calimero ou encore Les Shadoks. C’était le bon temps.