Disenchantment, la nouvelle série du papa des Simpson, nous offre son premier teaser

Presque vingt ans après la création de Futurama, sa dernière série en date, Matt Groening revient enfin sur nos petits écrans.

Avec son style identifiable entre mille, Matt Groening est de retour avec Disenchantment, une comédie d’aventure décrite par John DiMaggio, la voix de Bender dans Futurama et du roi dans ce nouveau dessin animé, comme le rejeton d’un croisement improbable : "C’est comme si Les Simpson avaient forniqué avec Game of Thrones". Nous voilà prévenu·e·s !

On y suit Bean, une princesse qui, si l’on en croit le synopsis officiel, "picole sévère". Elle est accompagnée dans ses aventures au royaume de Dreamland par Luci, son démon personnel, et Elfo, son petit elfe de compagnie. Matt Groening déclarait dans un communiqué :

"Disenchantment va parler de vie et de mort, d’amour et de sexe, et se demander comment on peut continuer à rire dans un monde qui souffre et peuplé d’idiots, en dépit de ce que les anciens, les sorciers et autres abrutis peuvent vous dire."

Toute ressemblance avec l’état actuel de la politique américaine est évidemment fortuite… ou pas, connaissant l’auteur des Simpson. Ce teaser reprend d’ailleurs les premières secondes de la cultissime intro de la série, qui lancera à la rentrée sa 30e saison sur la Fox, avec un travelling avant, depuis les nuages, jusqu’à la ville qui se révèle à nous. Et, s’il ne fallait retenir qu’une seule info sur cette nouvelle série, c’est celle-là : la première saison de Disenchantment débarquera le 17 août sur Netflix.