En images : Entertainment Weekly réunit la crème de Breaking Bad pour les dix ans de la série

Welcome back, bitches.

Le 20 janvier 2008, un séisme de magnitude 10 sur l’échelle de Tony Soprano frappait le petit écran. AMC accueillait les débuts de Walter White dans Breaking Bad, désormais élevée au rang de série culte et propulsée sans fioritures au panthéon de la pop culture. Si Vince Gilligan continue d’exploiter son univers mafieux dans le spin-off Better Call Saul, rien ne remplacera la chaleur et les pizzas volantes d’Albuquerque, l’odeur de la meth bleue et la bromance en dents-de-scie entre Heisenberg et Jesse Pinkman.

Pour célébrer l’anniversaire du show et rendre hommage à son casting, le célèbre magazine américain Entertainment Weekly a réuni la distribution principale de Breaking Bad. Bryan Cranston, Aaron Paul, Bob Odenkirk et Anna Gunn (Skyler) sont évidemment présents, mais aussi Giancarlo Esposito (Gus Fring), Jonathan Banks (Mike), Dean Norris (Hank Schrader), Betsy Brandt (Marie Schrader) et le jeune RJ Mitte (Walter White Jr.). Vince Gilligan, créateur et ex-showrunner de la série, fait aussi partie du lot.

Dans le contenu de cette édition exceptionnelle, Entertainment Weekly a demandé au casting de revenir sur la série après un saut de dix ans. Le magazine propose notamment une interview croisée de Bryan Cranston, Vince Gilligan et Aaron Paul, qui reviennent sur des secrets de tournage ou encore sur la forte probabilité de les voir apparaître dans Better Call Saul. Les sept autres acteurs se replongent dans le traitement de leur personnage, et livrent quelques confidences inattendues sur des scènes cultes comme la pause toilette de Hank en saison 5.

Comme le résume si bien l’interprète de Heisenberg dans l’interview : "Il y a beaucoup d’émotions dans vos questions car vous avez vu juste ; on ne peut pas simplement passer à autre chose. Cette série est marquante et indélébile dans nos vies, et je ne veux pas passer à autre chose". Nous non plus, Walter, nous non plus.