En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Fear The Walking Dead : Chris, du lâche au psychopathe

L'épisode "Do Not Disturb" de la saison 2 de Fear The Walking Dead a été marqué par le retour de Chris, qui poursuit sa descente aux enfers. À moins qu'il ne s'endurcisse pour affronter l'apocalypse zombie ? Attention, début de réponse avec spoilers.

chrisftwd

Petit écolier deviendra grand. (©️ AMC)

Au tout début de Fear The Walking Dead, on voyait mal Chris Manawa capable de tenir une arme, garder la tête froide et enfoncer un couteau dans le crâne d'un Walker. Le fils de Travis semblait un peu paumé, maladroit, et manquait de confiance en lui. Mais depuis le début de l'apocalypse zombie, quelque chose en lui a changé. Une part sombre de sa personnalité a été révélée au grand jour, comme s'il était infecté depuis sa naissance. En quelque sorte, il est l'Anakin Skywalker de Fear The Walking Dead, perdu entre le bien et le mal.

Pour le moment, le fait que Chris passe pour un parfait psychopathe est justifié, surtout après les derniers événements de l'épisode "Do Not Disturb". On peut aussi interpréter ce retournement de situation et ce changement de caractère comme une évolution du personnage. Après tout, Carl aussi pleurait dans les jupons de sa mère, avant qu'il ne s'adapte définitivement au monde de The Walking Dead.

Chris est-il devenu un tueur sans foi ni loi, ou est-il le premier véritable survivant de Fear The Walking Dead, de la trempe des membres du groupe de Rick ?

Un garçon mal dans sa peau et traumatisé

christravis

L'esprit de Chris a commencé à dérailler le jour où sa mère biologique est morte (en saison 1), avant que tout le groupe n'embarque sur le yacht de Strand. Bouleversé, il a commencé à se détacher émotionnellement du crew, voire de sa famille et de son père Travis en particulier. Il faut dire qu'il a achevé sa mère d'une balle dans la tête, avant qu'elle ne devienne un zombie.

Alors que Nick voue un culte de plus en plus morbide aux Walkers, Chris ne pense qu'à une chose : débarrasser le monde de ce fléau. Et, par la même occasion, libérer sa rage sur ceux qui sont à l'origine de la mort de sa mère, son dernier point de repère dans ce monde qui tombe en ruine.

chriskills

Capture d'écran de l'épisode "Ouroboros" de la saison 2. En même temps que le crâne de ce passager, quelque chose s'est brisé à l'intérieur de Chris. (©️ AMC)

Vient alors l'épisode "Ouroboros", dans lequel Chris découvre les débris du vol 462. Au premier abord, il trouve un passager blessé, mais toujours vivant. Malheureusement, il se rend vite compte que cet homme ne lui demande pas de l'eau, mais plutôt d'abréger ses souffrances. Chris s'exécute alors en lui faisant littéralement exploser la tête, à l'aide d'un bout de débris de l'avion.

C'est à partir de ce moment précis que Chris franchit la limite, celle de tuer un être vivant dans ce monde où le règne des morts a commencé. La bienveillance qui l'habitait disparaît pour de bon. Traumatisé, il sortira malgré tout plus fort de cette épreuve. Mais il aura laissé une partie de son humanité dans cette carcasse d'avion.

Tout le monde déteste Chris

madisonchris

La relation belle-mère/beau-fils, toujours aussi compliquée même en pleine apocalypse zombie. (©️ AMC)

À la suite de cette tragédie, Chris devient extrêmement manichéen dans sa vision des choses. Il propose de tuer le groupe de Connor, qui comprend pourtant une femme enceinte. Quand Madison et Strand réussissent à prendre Reed en otage, Chris le tue sur un coup de tête. Il ne veut plus être la dernière roue du carrosse, l'enfant abandonné à l'arrière de la voiture que personne n'entend.

Madison commence alors à se méfier de son beau-fils. Chris prétend en effet avoir tué Reed parce qu'il allait se transformer en zombie. Mais les membres du yacht finissent par tous en douter. Par deux fois, Chris fera deux actions inquiétantes : il n'aidera pas Madison à se défaire d'un Walker, puis tentera d'assassiner Madison et Alicia pendant leur sommeil.

En conséquence, Madison et les autres perdent confiance en Chris. Et si personne ne croit en lui, Chris décidera de ne compter plus que sur lui-même et développera une haine profonde envers ceux qui l'ont abandonné.

christravis

La relation entre Chris et son père est mouvementée depuis le début. (©️ AMC)

Fou de rage et incompris, Chris entreprend de fuguer, avant que Travis ne le rattrape et que les deux entament une courte lutte. À la fin de celle-ci, Chris reconnaît son problème et l'assume complètement, lançant à son père : "Je ne suis pas un homme bien." Déterminé à sauver son fils et protéger sa famille par la même occasion, Travis décide de l'isoler des autres en espérant que Chris fasse acte de rédemption.

La descente aux enfers continue

Chrisgun

Capture d'écran de l'épisode "Do Not Disturb". Et Chris tomba définitivement du côté obscur. (©️ AMC)

Travis et Chris réapparaissent dans l'épisode 10 de la saison 2. On pense alors que l'idée de Travis fonctionne à merveille : Chris se montre attentionné auprès de son père, il sauve la vie d'un inconnu et partage des moments de nostalgie avec son paternel. Mais ces souvenirs de camping et de sessions de pêche ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Travis est arrivé trop tard, Chris est rongé par la haine et la rancœur envers Madison et les autres.

Chris a besoin de se sentir vivant, et se réfugier dans la montagne en attendant que l'apocalypse se calme ne fait pas partie de ses plans. Pire, il découvre que Travis fait tout pour rester à proximité de Madison, afin de la retrouver une fois son fils apaisé. Quand les deux tombent sur trois jeunes survivants, un peu benêts et très sûrs d'eux, Chris reprend le dessus sur son père.

De sang-froid, Chris exécute ensuite un inconnu qui essayait de protéger sa ferme des cinq envahisseurs. Travis assiste, impuissant, à la naissance d'un monstre. Son propre fils, capable de tuer sans aucune rancœur ce fermier paniqué. Il perd alors toute notion d'autorité. Ira-t-il jusqu'à tuer son père pour régler définitivement et littéralement son complexe d'Œdipe ? Le regard de Travis à la fin de l'épisode, plein de détresse et d'incompréhension, en dit long sur le coup de massue qu'il vient de recevoir.

Chris, le premier vrai survivant de Fear The Walking Dead

Derrière son sourire diabolique et ses yeux malicieux, Chris cache finalement une vraie force de caractère. Oui, il est à la limite d'être un parfait psychopathe. Il devient dangereux, aussi dangereux qu'un Heisenberg, qu'un Rick Grimes, qu'un homme capable de survivre dans un monde où la loi du plus fort fait loi.

Finalement, même s'il est en train de perdre sa bonté, Chris devient un véritable survivant, capable des actes les plus insensés quand il s'agit de protéger sa vie et celle de ses proches, ou tout du moins le groupe auquel il est affilié.

Chris possède toutes les caractéristiques pour être détesté par les fans de la série. Mais le travail des scénaristes pour donner de la profondeur au personnage est porteur d'espoir. Celui de ne plus susciter de la lassitude chez le spectateur. Celui d'exploiter au maximum les évolutions et les émotions que peuvent ressentir des hommes privés de leurs attaches. Celui de faire naître des vivants marchant parmi les morts, capables d'affronter des Negan et autres bad guys de cet univers impitoyable qu'est The Walking Dead.