En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Fear The Walking Dead est-elle en train de bouleverser le monde de The Walking Dead ?

Les dernières révélations de l'épisode 9 de Fear The Walking Dead ont de quoi laisser perplexe. Attention, spoilers.

fearthewalkingdead-feat

Strand et Madison se prennent une petite cuite au milieu de l'apocalypse. (©️ AMC)

L'un des éléments qui distingue The Walking Dead des autres œuvres zombiesques, c'est que le show ne donne jamais de réponse à la question de l'origine de l'épidémie. La seule que Rick obtient au cours de la série lui est apportée par le Dr Edwin Jenner dans l'épisode "TS-19" de la saison 1. On comprend alors que les survivants sont les véritables morts-vivants, qu'ils sont tous infectés et se transforment en zombie dès qu'ils meurent.

Juste après, on oublie rapidement cette histoire. Plus personne ne semble chercher un vaccin, ou tout du moins à la connaissance de nos héros et des spectateurs. On se concentre uniquement sur leur périple et les obstacles qu'ils affrontent pour trouver un havre de paix. On sait qu'en cas de morsure, il n'y a plus qu'à couper le membre contaminé avant que l'infection ne se propage.

Et ce qui fait la force de The Walking Dead, ce qu'on pourrait presque considérer comme son essence, pourrait être remis en cause par son spin-off, Fear The Walking Dead. Comment ? En introduisant un (ou plusieurs) personnage immunisé contre les zombies.

Une immunité, sérieusement ?

Alejandro

Alejandro a-t-il une âme de Gouverneur qui se dissimule derrière ses seringues et sa gentillesse apparente ? (©️ AMC)

Tout part d'une révélation de Luciana (Danay Garcia, Sofia dans Prison Break), nouveau personnage de cette saison 2b, faite à Nick. Alejandro, le médecin et leader de la communauté de Tijuana, aurait survécu à la morsure d'un Walker. Un peu ébahi, Nick, tout comme le spectateur, en doute fortement. Mais à la fin de l'épisode "Los Muertos", on aperçoit un trou de la taille d'une balle de tennis dans l'épaule d'Alejandro.

Bien entendu, il pourrait également s'agir d'un futur twist sur le personnage. Alejandro fait peut-être croire à toute la communauté, qui voue déjà un culte glauque à la mort via des sacrifices humains, qu'il a survécu pour obtenir une certaine forme de respect, de domination. Fear The Walking Dead est-elle en train d'introduire son premier vrai bad guy, façon Philip Blake de The Walking Dead ?

Alejandromorsure

Morsure de zombie ou pas ? Faites vos jeux. (©️ AMC)

Cette hypothèse serait l'option la plus logique. Car la survie d'Alejandro pourrait aussi signaler l'existence d'un remède. Une possibilité qui ne chamboulerait pas que les habitants de Tijuana, mais l'univers tout entier de The Walking Dead.

Dave Erickson, l'un des producteurs de la série, voit la morsure et le culte développé autour comme deux éléments qui "laissent Nick sceptique. Je pense qu'il n'y a personne qui accorde sa confiance immédiatement. [...] Il ne prend pas les choses au pied de la lettre" comme il le confie à Comic Book. Toutefois, l'homme n'infirme pas, ni ne confirme, l'existence d'une immunité...

Si Fear The Walking Dead avait tendance à frustrer voire énerver au cours de la première partie la saison 2, elle pourrait ici complètement relancer son intrigue via l'accès à l'immunité, et la recherche du précieux Graal pour ses personnages. Pas sûr que les puristes des comics apprécient, mais la série tente au moins de faire bouger les choses et se réinventer.