En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Fear The Walking Dead : pourquoi Madison est la nouvelle Rick

La mère de famille se transforme petit à petit en véritable leadeuse.

rickson

Il est conseillé d’avoir vu les six premiers épisodes de la saison 3 de Fear The Walking Dead avant de lire cette review.

Après un début de saison 3 mouvementé, Fear The Walking Dead a rebattu les cartes. En éliminant rapidement une partie des personnages principaux, l’intrigue s’est recentrée sur la famille des Clark. Nick, Alicia et Madison sont désormais au ranch Broke Jaw, passant leur temps à se friter avec les maîtres des lieux, le clan des Otto. Ces suprémacistes blancs au plan possiblement machiavélique mais toujours inconnu refusent de plier face à Walker et sa communauté. Ainsi, une guerre sans merci s’annonce entre les deux camps qui, à n’en plus douter, sera menée d’une main de fer par Madison.

Depuis la mort de Travis, Madison suit de plus en plus les traces de Rick dans la série mère. Par bien des aspects, elle incarne les valeurs, parfois contestables, du shérif de The Walking Dead. Naïve au début de l’apocalypse, la mère de Nick et Alicia est désormais l’une des survivantes les plus préparées pour se lancer dans une bataille décisive. Tout comme Rick, qui avait perdu Lori, elle a fait face à de nombreuses tragédies sans jamais craquer.

Si le leader d’Alexandria s’était réveillé déboussolé après un coma, Madison a emprunté le même chemin en troquant ses livres d’orientation contre une armada de flingues. Dans l’épisode "Red Dirt", elle a prouvé qu’elle n’hésiterait pas à prendre les décisions difficiles pour permettre au plus grand nombre de survivre. Si une partie des fans pointe souvent du doigt le jeu hasardeux de Kim Dickens, son personnage a encore une belle marge de progression qui pourrait suivre le même chemin que cette troisième saison de Fear The Walking Dead, pour le moment bien plus prenante et convaincante.

#1. Parce qu’elle maîtrise l’art du discours épique et revigorant


Comme tout leader qui se respecte, que ce soit Spock, Aragorn, Jon Snow ou encore Ragnar Lodbrok, Rick et Madison ont la capacité de lever les foules à travers leur voix. Ce sont des spécialistes pour délivrer des discours épiques et pleins de motivation dans les pires situations (voire pour implanter la terreur dans l'esprit de leurs ennemis). Tout le monde se souvient du monologue mémorable sur la survie du shérif en saison 5, où il déclarait ce que tout le monde avait deviné : "We are the walking dead."

Dans un style disons plus maternel, Madison maîtrise la même verve oratoire. Elle l’a prouvé dans l’épisode "Red Dirt", invitant les membres du ranch à se battre pour leurs terres et à ne pas plier devant l’ennemi. Ce discours inspirant présentait des arguments étrangement similaires à ceux de Rick : nous savons ce qu’il y a dehors, c’est pourri et très dangereux, alors il faut rester ensemble et se battre pour préserver ce havre de paix. C’est exactement ce que le shérif et son groupe sont en train de faire à Alexandria.

#2. Parce qu’elle sait répondre par la violence

madisongun

©️ AMC

Même s’il est souvent en self-control, Rick est capable de péter les plombs, en témoigne cette scène surréaliste en saison 3 où le leader répond au téléphone pensant que Lori lui parle depuis l’au-delà, ou encore en saison 6 lorsqu’il se jette à corps perdu contre des centaines de rôdeurs lors de l’attaque des Wolves. Madison a commencé à montrer ces signes de folie quand elle a menacé Troy de lui arracher l’œil à la petite cuillère… Une leadeuse impartiale et prête à tout est forcément en train de naître.

La mère des Clark a également de plus imposants testicules que son défunt mari depuis le début de l’apocalypse. En tuant les meurtriers de Chris, Travis est devenu plus sauvage et a compris les règles du nouveau monde. Mais contrairement à lui, Madison n’hésitait pas à tuer les morts-vivants voire les humains pour protéger sa famille dès les premiers soubresauts de sauvagerie. C’est elle qui a d’ailleurs poussé Travis à tuer Susan avant sa transformation en zombie, et c’est aussi elle qui a tué de sang-froid le premier humain parmi les membres de la famille.

#3. Parce qu’elle commence à prendre des décisions au nom de la communauté

Cet aspect qui définit un chef de file sera décisif pour Madison dans les prochains épisodes. Clairement, Jeremiah est en train de perdre pied et de s’embrouiller avec les différents fondateurs du ranch. C’est l’occasion rêvée pour Madison de prendre le pouvoir et de s’attirer les faveurs des détracteurs du patriarche des Otto. Elle se rapproche également de son fils Troy, tandis qu’Alicia vit une petite idylle auprès de son frère Jake. Bref, les Clark avancent leurs pions avec une stratégie sans faille, pour le moment.

Même Nick, d’une certaine manière, commence à avoir de l’influence sur Jeremiah. En se rapprochant de lui, en le voyant complètement saoul et abattu, il perce petit à petit sa carapace et pourra bientôt profiter de ses faiblesses. Cette stratégie n’est pas sans rappeler celle employée par Rick et Carol pour semer la zizanie chez les Monroe, anciens leaders d’Alexandria. On ne sait pas encore si Madison prendra définitivement les rênes de Broke Jaw, mais elle est bien partie pour convaincre la communauté de sa capacité à régner, cette dernière étant lassée du conservatisme des Otto.

#4. Parce qu’elle se cherche un frère d’armes

madisontroy

©️ AMC

On s’avance beaucoup, mais Madison a peut-être trouvé son Daryl en la personne de Troy. Le fils de Jeremiah, aussi sociopathe et imprévisible soit-il, s’entend plutôt bien avec Madison. Les deux se comprennent et elle apparaît comme une mère de substitution à ses yeux. Elle n’hésite d’ailleurs pas à lui faire des remontrances et à lui demander de prendre en main ses responsabilités, histoire de ne passer pour un loser auprès de ses militaires.

Après tout, Daryl était lui aussi un vilain petit canard au début de The Walking Dead. Grincheux, secret, mystérieux, il ne venait même pas des comics et ne méritait que du déni de la part des puristes. Aujourd’hui, s’il venait à mourir, la moitié des spectateurs boycotterait la série tandis que l’autre moitié serait déjà dans les rues en train de se révolter et de scander "if Daryl dies, we riot".

Troy, bien que détestable pour le moment, a donc toutes les chances de devenir le futur bras droit de Madison au sein de la communauté. Reste à savoir s’il supportera d’être dirigé par une femme au vu de son orgueil machiste, contrairement à Daryl et Rick qui s’aiment autant qu’ils se respectent.

#5. Parce que le showrunner de la série la voit ainsi

maddie

©️ AMC

C’est à la fois l’argument le plus simple mais aussi le plus recevable. Dave Erickson, le cocréateur et showrunner de la série, et la productrice Gale Anne Hurd sont d’accord pour surnommer Madison comme la Rick de Fear The Walking Dead. Ils l’ont fait savoir à Comic Book lors d’une interview :

Gale Anne Hurd : "Madison est la première sur la liste des prétendantes pour devenir ce que les fans appellent la 'Rick Grimes de la série'. C’est elle qui assure la survie de sa famille, surtout depuis la mort de Travis. Elle va devoir le mériter et se faire respecter."

Dave Erickson : "Rick était un flic et Maddie une conseillère d’orientation, donc ils étaient assurés d’atteindre une situation de leader."

Et qu’en pense Kim Dickens ? "Je suis plus gangsta que Rick." Il ne te manque plus que le chapeau de cow-boy pour prétendre à ce titre, Maddie.

En France, la saison 3 de Fear The Walking Dead est diffusée sur Canal+ Séries en US+24.