En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Doctor Who : une femme dans la peau du Docteur, le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

"Comment osez-vous ?"

Ce dimanche 16 juillet, la BBC a enfin levé le voile sur l’identité de la personne qui allait succéder à Peter Capaldi et incarner le treizième Docteur. Et – SURPRISE (enfin, pas vraiment, le truc était teasé depuis des mois) – c’est une femme, Jodie Whittaker ! Cinquante-quatre ans après les débuts de Doctor Who, série de SF devenue une institution au Royaume-Uni, et douze docteurs plus tard, le choix de prendre enfin une femme, qui se justifie complètement niveau scénar (le Docteur étant un alien qui change d’apparence quand il se régénère), n’a pas plu à tout le monde.

Male tears

En particulier à de nombreux mâles qui se sont sentis agressés par ce choix, et ont versé quelques larmes de dépit sur Twitter, annonçant notamment arrêter ici et maintenant de regarder leur show préféré. Une minute de silence pour leur souffrance s’il vous plaît.

"Dr Who-Dr Non. Je regardais depuis les débuts dans les années soixante. J’ai vu tous les épisodes. C’est une mauvaise décision, à tant de niveaux. Triste d’annoncer que j’arrête là."

"Le Docteur est un homme, c’est juste comme ça. Je ne vois pas le besoin de mettre la pagaille là-dedans."

"Encore une victoire du #politiquementcorrect après ce choix de prendre une femme pour être #DoctorWho. Je vais être le premier à le dire ça va être un désastre."

Merci pour ton courage mec. Au passage, sache qu’un vrai fan de la série Docteur Who ne dit jamais il ou elle va être Doctor Who, car c’est le nom de la série, et pas du personnage, qui s’appelle tout simplement Le Docteur.

"Et puis quoi après ? Des vraies femmes docteures ?"

Heureusement, d’autres internautes, excédés par ce bon vieux relent de sexisme déguisé sous des arguments qui ne tiennent pas debout, ont répondu à leur tour à ces "male tears", avec beaucoup d’humour. Parce que c’est bien connu, pour démonter les clichés et montrer à quel point ils datent d’un autre âge, rien de mieux que de pousser le bouchon de l’ironie à fond. On appelle ça du sarcasme et ça fait toujours mouche. Morceaux choisis :

"Allez, super, une femme qui joue Le Docteur ! Et puis quoi après ? Des vraies femmes docteures ? Des femmes pilotes ? Des femmes scientifiques ? Des femmes sœurs et mères ? Des femmes femmes ?!"

"Une fille Doctor Who ? Mon Dieu, où vais-je pouvoir aller pour voir des hommes blancs dans la pop culture SF et fantasy ?"

On a un petit faible pour ce bingo des commentaires sexistes suite à cette annonce.

"Jusqu’ici, j’ai vu passer au moins onze commentaires du bingo en ne regardant que les réactions sous la vidéo de la BBC."

"Ils ont cédé à la pression, Docteur Who est un homme comme Spiderman ou Superman."

Réponse éclairée de Spencer : "Non, ce sont des Docteurs, comme Docteur Octopus ou Docteure Helen Sharman."

"*Docteur Who brise littéralement les lois de la physique* – Ah oui pas de soucis

*Le Docteur pourrait être une femme* – IMPOSSIBLE COMMENT OSEZ-VOUS"

"Je viens de sortir pour la première fois dehors depuis qu’on a une femme #DoctorWho. Tout est en feu, le ciel nous est tombé sur la tête, et il y a des soutifs partout."

Aller, on termine par ce dernier tweet qui résume toute "l’affaire" qui n’en est pas une :

"Si tu es en colère à propos du fait que #doctor13 puisse être une femme, souviens-toi :
1) Ce n’est pas réel
2) Le Docteur est un alien
3) Tu es un abruti"