En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

George R.R. Martin déplore l’absence de Lady Stoneheart dans Game of Thrones

La réincarnation vengeresse de Catelyn Stark est un personnage majeur des livres qui a été évincé de la série.

© HBO

Depuis la fin de la saison 5, les showrunners D.B. Weiss et David Benioff font face à un défi de taille : continuer et clore Game of Thrones sans les livres de George R.R. Martin. Si le grand manitou d’Essos et Westeros leur a donné des clés quant au dénouement de son odyssée fantasy A Song of Ice and Fire (Le Trône de fer en VF), le tandem à la barre du show est obligé de tailler dans le vif pour simplifier l’univers du romancier et recentrer l’intrigue autour de certains personnages, quitte à en sacrifier d’autres qui étaient pourtant essentiels aux yeux de Martin.

C’est notamment le cas de la réincarnation de Catelyn Stark en Lady Stoneheart. Dans les livres, la matriarche de Winterfell meurt également lors du Red Wedding. Son cadavre est jeté dans la rivière de Verfurque par les Frey puis ramené sur les berges par Nymeria, la louve d’Arya, trois jours après. C’est finalement la Fraternité sans Bannière qui récupère le corps. En implorant le dieu rouge R’hllor, Beric Dondarrion ressuscite Catelyn en ange de la vengeance, entité glaciale et impitoyable dont le seul objectif est de massacrer les assassins de sa famille.

Dans la série, cet arc narratif a tout simplement été éliminé, probablement pour éviter d’introduire des concepts magiques trop complexes et perdre une partie du public en cours de route. Mais les lecteurs et George R.R. Martin ont toutes les raisons de pleurer la version live action de Lady Stoneheart, qui continue d’être un personnage central des bouquins comme le confirme l’auteur à Forbes :

"Dans les livres, les personnages peuvent revenir à la vie. Après la résurrection de Catelyn en tant que Lady Stoneheart, elle est devenue une tueuse froide et vengeresse. Dans le sixième livre [The Winds of Winter, ndlr], je continue de raconter son histoire. C’est un personnage important dans la mythologie des romans. Si je pouvais modifier une chose dans la série, ce serait de la garder."

Et pourtant, tout au long des six premières saisons, les théories autour du retour de Catelyn Stark fusaient comme les dragons de Daenerys au-dessus de la Néra. À travers les personnages de Melisandre et Beric Dondarrion, les scénaristes avaient même confirmé l’existence de la résurrection dans la série. On peut toutefois trouver du réconfort dans la huitième et dernière saison de Game of Thrones qui s’annonce tout simplement épique, et comportera la plus grande bataille de l’histoire de la série. La devise des Sans-Visage, "Valar Morghulis", ne sera jamais aussi bien illustrée qu’en 2019, avec ou sans Lady Stoneheart.