Les fans de Gotham lancent une pétition pour sauver le Chevalier noir en devenir

La fin du prequel de Batman est prévue pour l’année prochaine, au terme de sa cinquième saison.

© Fox

Un mois après la tornade des upfronts, les blessures sont toujours ouvertes pour les fans. Si certaines séries ont réussi à survivre à la sentence des networks américains grâce à la mobilisation générale (Brooklyn Nine-Nine, The Expanse), d’autres quittent le petit écran à l’état de poussière et sans l’intervention d’un deus ex machina à la dernière minute (Lucifer). Gotham, renouvelée pour une cinquième saison, passera également sous la guillotine après ce dernier tour de piste dans la ville de Batman.

Oui mais voilà, Fox avait prévu treize épisodes pour conclure la série et atteindre le nombre 100 symbolique. Il semblerait que la chaîne ait finalement changé d’avis en raccourcissant la dernière saison. Selon Camren Bicondova, l’interprète de Selina Kyle, Gotham se terminerait désormais au bout de dix épisodes. Par ailleurs, l’actrice a aussi indiqué que la saison 5 débuterait en janvier 2019. Il n’en fallait pas plus aux fans pour monter au créneau et lancer une pétition contre l’annulation du show, coup de gueule plutôt en vogue dernièrement.

Le cri de rage des aficionados est directement adressé à Bruno Heller, le créateur et showrunner de Gotham. Les signataires de la pétition, disponible sur Change.org, lui somment de sauver "la meilleure série DC Comics jamais produite", qui mérite selon eux plus que cinq saisons. Ils proposent aussi différentes solutions (pas toutes réalisables) pour sauver le show : le sauvetage par un nouveau diffuseur, produire des spin-off sur les méchants comme le Pingouin ou encore créer une plateforme dédiée aux séries de la Digne Concurrence (ce projet est déjà en chantier et la plateforme sortira l’année prochaine).

En vérité, Gotham a très peu de chances de survivre au-delà de la saison 5. Les scénaristes se penchent sur un arc final où Bruce Wayne enfilera le costume du Chevalier noir. De son côté, Bruno Heller commence déjà à plancher sur un nouveau projet, à savoir une origin story du fidèle majordome Alfred Pennyworth (et qui ne sera pas une série prequel du prequel).