En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le cliffhanger mortel dans The Walking Dead : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Un épisode de mi-saison qui a encore divisé les fans de la série. Attention, spoilers.

Après un début de saison plutôt laborieux, The Walking Dead va prendre une courte pause hivernale de deux mois. Comme à son habitude, elle a laissé ses fans sur un cliffhanger glauque et tragique, qui annonce la mort de Carl. Le fils de Rick a été mordu deux épisodes plus tôt par un rôdeur alors qu’il tentait de sauver Sadiq. Son interprète, Chandler Riggs, était pourtant prêt à mettre ses études entre parenthèses pour le bien de la série et de son personnage, mais le showrunner Scott M. Gimple ne lui aurait pas laissé le choix si l’on en croit un certain post Facebook désormais effacé.

Le sacrifice de Carl sera une décision débattue longuement dans les prochaines semaines. Si le personnage avait tendance à agacer de nombreux fans et sa coupe de cheveux hirsute suscitait les vannes, il était essentiel dans l’avancement des comics. Le showrunner et ses scénaristes devront faire en sorte que d’autres personnages reprennent son rôle de leader, quitte à couper une partie de son arc. Si Carl n’est pas encore mort à l’écran, tout indique que sa vie est foutue à moins d’une intervention divine, suggérant une certaine forme d’immunité chez l’adolescent, hypothèse déjà explorée dans Fear The Walking Dead.

Globalement divisée en deux, la Twittosphère n’est pas restée insensible à la morsure de Carl. Si certains crient leur joie devant cette mort inespérée depuis plusieurs saisons, d’autres ont été profondément bouleversés par la tragédie et les larmes de Rick. Au programme également, Negan (et donc Jeffrey Dean Morgan) qui a une nouvelle fois été remarquable, alors qu’une prédiction des Simpson s’est avérée juste pour changer. Et comme toujours, les trolls étaient présents pour nous régaler.

Carl, petit ange parti trop tôt

Traduction : "A survécu à Atlanta, la ferme, la prison, une tentative de viol, des cannibales, Lucille, plusieurs hordes, Lucille encore, le siège des Sauveurs. Et il meurt des suites d’une morsure de zombie".

Quoique…

Quand tu vas trop loin

Negan en mode roue libre

Les Scavengers, boss de l’évasion

Les Simpson toujours aussi forts

Les meilleurs trolls

Traduction : "Une fine équipe".