HBO va consacrer des budgets conséquents aux spin-off de Game of Thrones

Les patrons de la chaîne prévoient d’investir plus de 50 millions de dollars par saison.

© HBO

Pendant que les décorateurs de la série érigent un château à taille réelle pour la saison 8 sur les docks de Belfast, les grands pontes de HBO réfléchissent à l’après Game of Thrones. Dans un an, le mastodonte sériel de cette décennie prendra fin. Mais la chaîne câblée n’a aucune envie de lâcher cet univers fantasy qui lui assure une position dominante sur le marché télévisuel et a engagé des scénaristes pour bosser sur cinq spin-off potentiels. Si les infos se font rares les concernant, les patrons de HBO promettent d’y injecter suffisamment d’argent pour épater les fans de la franchise.

Pour perpétuer son statut de show le plus spectaculaire de l’histoire de la télévision, on sait que la chaîne ne lésine pas sur les moyens. Ainsi, l’ultime saison de GoT s’est chiffrée à près de 15 millions de dollars par épisode. Dans cette continuité, les spin-off exigeront également un investissement important de la part des producteurs, comme l’a annoncé Francesca Orsi, la vice-présidente des dramas de la chaîne, lors de la conférence INTV de Jérusalem : "Le truc casse-tête concernant ces spin-off, c’est par où commencer ? Évidemment, nous ne pouvons débuter avec un budget équivalent à la saison 8, mais celui de la saison 3 de Game of Thrones serait-il suffisant ?"

"50 millions, c’est insuffisant"

Elle poursuit : "50 millions de dollars par saison, c’est insuffisant pour ce que nous prévoyons de faire. Ça va être énorme". Un "petit" budget qui avait tout de même permis de mettre en scène la bataille de la Néra en saison 2 ou encore le Red Wedding en saison 3. Si depuis HBO a revu à la hausse ses exigences pour exciter le fan qui sommeille en chacun de nous, une telle somme pourrait être jetée aux oubliettes si l’écriture des spin-off en question se révélait médiocre.

Avec ces chiffres astronomiques annoncés, la chaîne sait également qu’elle va devoir rivaliser avec des blockbusters sériels encore plus colossaux dans les prochaines années : le prequel du Seigneur des anneaux chez Amazon, l’adaptation des Annales du Disque-Monde chez les studios de la BBC ou encore celle de la saga The Witcher du côté de Netflix.

Par ailleurs, c’est la plateforme de streaming qui détient toujours les séries les plus coûteuses de ces dernières années, avec The Crown et The Get Down évaluées à près de 120 millions de dollars par saison. Mais Game of Thrones a des dragons toujours plus vrais que nature pour faire la différence et surtout des millions de fans à travers le monde prêts à continuer à sillonner le royaume des Sept Couronnes.