Comme nous, Kristian Nairn, aka Hodor, a détesté le caméo d’Ed Sheeran dans Game of Thrones

Faire entrer un des chanteurs pop les plus connus du moment dans l’univers violent et magique de Game of Thrones… HBO aurait sans doute dû s’abstenir.

© HBO

Stephen Hawking dans The Big Bang Theory : logique. Prince dans New Girl : so cute. Lady Gaga dans Les Simpson : énorme. Mais Ed Sheeran dans Game of Throneswhat the fuck ?! Il existe sans doute des gens à l’intersection entre les deux fandoms, celui de la série et celui du chanteur, mais quand même, quelle drôle d’idée ! Souvenez-vous, nous sommes en juillet 2017 et Game of Thrones est enfin de retour dans nos vies ! Et parmi les nombreuses surprises qu’il nous réservait, le premier épisode de la saison 7, "Dragonstone", aurait bien pu se passer de celle-là.

Certes, on était prévenu·e·s. HBO avait communiqué sur la future apparition d’Ed Sheeran – un cadeau pour Maisie Williams, qui adoooore le chanteur. C’est sympa pour elle, ça l’est moins pour nous qui n’avions rien demandé. Kristian Nairn, le désormais légendaire Hodor, a aussi un avis sur la question, qu’il a confié au Huffington Post :

"Je ne suis pas un fan des caméos dans Game of Thrones. Je ne les aime pas. Je trouve ça stupide. Et ça ne me dérange pas que vous me citiez là-dessus. Je crois que ça vous sort direct de l’univers de la série. En particulier celui d’Ed Sheeran. J’étais genre : 'Qu’est-ce que fout Ed Sheeran ici ?' Je veux dire, Ed Sheeran est cool. C’est un mec super, un musicien génial, mais pourquoi est-il dans Game of Thrones ? Je crois que beaucoup de gens sont d’accord avec moi. C’était un retour violent à la réalité."

Parmi les autres caméos musicaux, bien plus discrets, qu’a pu nous offrir la série, on compte notamment le groupe de heavy métal Mastodon, les rockeurs islandais de Sigur Rós, ou encore le batteur de Coldplay, Will Champion. Suite à son passage dans la série, Ed Sheeran a dû quitter Twitter pendant quelque temps à cause des déferlements de haine qu’il recevait de la part des fans. Ce n’est, hélas, ni la première, ni la dernière fois que les mordus de Game of Thrones se montrent agressifs.