En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On a testé le jeu vidéo Mr. Robot et il est bien barré

Cette semaine, Mr. Robot a ajouté une corde à son arc avec la sortie d'un jeu vidéo, Mr. Robot:1.51exfiltratiOn, à télécharger via iOS ou Android. On l'a testé pour vous (et pour nous). Spoilers : il est fun. 

"Mr. Robot est un de ces rares shows à avoir une vision créative très personnelle. On voulait vraiment trouver un moyen de laisser les joueurs tirer les ficelles narratives comme aucun jeu ne l'avait fait avant." explique Sean Krankel, le cofondateur de Night School Studio, développeur du jeu édité par Telltale Games, qui avait teasé son arrivée la semaine dernière. Le tout a été bien entendu réalisé avec la collaboration du créateur du show, Sam Esmail et de son consultant technique, Kor Adana.

Pour rester immergé dans le monde de Mr. Robot, les concepteurs ont donc décidé de développer un jeu mobile dans la lignée d'un Lifeline, où l'intrigue avance par des échanges de sms. Une fois le jeu acheté (moins de 3€), vous êtes invité à utiliser l'outil de messagerie instantanée d'E Corp. Une certaine Darlene (wink wink) vous contacte alors. Vous êtes dans la peau d'un type random, plongé dans les méandres de la fsociety après avoir récupéré son téléphone.

mrrobot-game-feat

"E is a very special person but he's not in a great place right now. He's never really been in a great place." (Darlene)

Aussi stressante que dans la série, Darlene nous fait donc flipper bien comme il faut par sms, en nous expliquant qu'un fichier ultra méga important se cache quelque part dans ce portable. Et de toute façon, il est trop tard pour prendre la fuite, on est impliqué maintenant. À chaque interaction, le joueur doit choisir entre trois réponses prédéfinies. C'est ainsi qu'il influe sur le scénario du jeu, imaginé par Adam Hines (déjà à l'oeuvre sur le jeu vidéo The Walking Dead).

Pour relever le challenge narratif que représente un jeu de ce type, le joueur reçoit aussi des sms dans tous les sens, anecdotiques mais drôles, comme une commande de pizza, un rappel de la librairie de New-York, ou une parodie de Tinder bien trash. Un fil d'actu type AFP vous donne aussi des news judicieuses sur un hacking en cours.

Comme le téléphone que vous avez en main n'est pas à vous, vous allez aussi vous retrouver embarquer dans des textos de groupes d'amis qui cherchent un cadeau d'anniversaire. Et selon que vous jouez le jeu ou pas, le scénario varie.

mr-robot-game-2

Ces petits détails concourent à vous faire aimer le jeu. Et bientôt, vous parlerez à Cisco et Elliot, mais vous continuerez, comme la plupart des personnages de Mr. Robot dans la série, à vous faire engueuler par Darlene. On apprécie le soin particulier apporté aux dialogues et à la caractérisation des personnages.

Si on devait pointer du doigt une petite frustration, c'est que les réponses étant prédéfinies à des moments précis, on a parfois envie d'interagir mais on ne le peut pas toujours. Pour le moment, il vous faudra aussi être bilingue pour jouer, les échanges et interfaces étant dans la langue de Shakespeare only.

Il est en tout cas très facile de devenir addict, surtout si vous êtes fans de Mr. Robot. Ce petit jeu très bien pensé m'a séduite par son mélange de cynisme, d'ironie et de parano calqué sur l'esprit du show. Quoi de plus cool que d'échanger des textos avec Elliot ? Mais attention, en un rien de temps, le hacker dépressif vous aura convaincu de rejoindre la fsociety, et là, les emmerdes commencent...