En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

John Bradley promet que la dernière saison de Game of Thrones sera démentielle

Une ultime saison sous forme d’épisode 9 à chaque chapitre.

©️ HBO

C’est encore avec des étoiles (de feu grégeois) plein les yeux qu’on repense à la saison 7 de Game of Thrones. Pour apprécier le dénouement de la série la plus populaire de notre époque, il faudra toutefois patienter un bon moment. Le tournage durera plus longtemps (10 mois !!!) que les précédentes saisons malgré les budgets revus à la hausse accordés par HBO aux showrunners D.B. Weiss et David Benioff.

Il faut dire que les deux créateurs peaufinent leur bébé dragon pour un dernier tour de piste inoubliable, qui devra conclure une franchise d’ores et déjà culte et révolutionnaire sur le petit écran. En tout cas, certains acteurs sont convaincus de la réussite de cette ultime saison.

Interviewé par le Huffington Post, John Bradley, l’interprète de ce cher Samwell Tarly, s’est montré particulièrement enthousiaste quant aux six petits épisodes chargés d’achever l’histoire du royaume des Sept Couronnes : "Clairement, les six épisodes restants vont être monumentaux. Ils ont besoin de réalisateurs capables de gérer ces enjeux immenses et explosifs pour nous. Je pense que ce que nous appelons 'épisode 9' dans le folklore de Game of Thrones résume bien les six épisodes de cette année, avec ses intrigues qui arrivent à un point critique et ses scènes spectaculaires".

Des réals en or

Nous voilà prévenus. Rassurez-vous, les réalisateurs annoncés pour la saison 8 ont du galon, certains bénéficiant même d’une expérience acquise dans la sphère de Westeros. Miguel Sapochnik, à qui l’on doit les épisodes "The Gift" (saison 5), "Hardhome" (saison 5), "Battle of the Bastards" (saison 6) et "The Winds of Winter" (saison 6), est de retour. Il avait notamment obtenu l’Emmy Award du meilleur réalisateur pour Game of Thrones en 2016.

Au même titre, nous retrouverons David Nutter, l’homme (sadique, à n’en pas douter) qui avait notamment mis en scène le Red Wedding en saison 3. Enfin, D.B. Weiss et David Benioff se chargeront eux-mêmes de réaliser le series finale de GoT. La boucle sera bouclée pour le duo de showrunners, qui ne souhaite pas œuvrer sur les spin-off en développement dans les couloirs de HBO.

Quant à l’excitation communicative de John Bradley, elle confirme surtout une théorie connue du commun des mortels : on a tous besoin d’un Sam dans notre vie.