Julia Roberts est parano dans le trailer oppressant de Homecoming

La nouvelle série de Sam Esmail, le créateur de Mr. Robot.

Julia Roberts pourrait bien nous infliger de sérieuses migraines avec son premier rôle régulier sur le petit écran. Dans Homecoming, où elle évolue devant la caméra de Sam Esmail, le créateur de Mr. Robot, l’ex-Pretty Woman campe Heidi Bergman, une assistante sociale qui bosse pour le compte d’un centre de soutien et de transition. Cette dernière apporte ses conseils aux vétérans de l’armée afin de les réinsérer dans la vie civile et les aider à appréhender leurs traumatismes.

Heidi quitte finalement la société Homecoming pour recommencer une nouvelle vie loin de la souffrance des anciens soldats. Elle retourne auprès de sa mère, incarnée par Sissy Spacek (Castle Rock) et se reconvertit en serveuse. Mais quatre ans plus tard, un agent du département de la Défense la retrouve et l’interroge sur les raisons qui l’ont poussée à quitter le centre. Heidi (et les spectateurs) vont alors s’apercevoir que le gouvernement mène d’étranges expériences sur la mémoire, qui vont mener l’ex-assistante sociale à une paranoïa totale.

Ce thriller psychologique, salué au TIFF de Toronto cette année, nous présente des images oppressantes et prometteuses. Julia Roberts est également bien entourée côté seconds rôles, avec les participations de Bobby Cannavale (Vinyl), Stephan James (Selma), Shea Whigham (Fargo) ou encore Jeremy Allen White (Shameless). On viendra se perdre dans les méandres de son esprit dès le 2 novembre sur Amazon Prime Video.