Justin Baldoni veut décortiquer la notion de masculinité dans son talk-show Man Enough

Dans la lignée de son TED talk inspirant, l’acteur de Jane the Virgin continue de défendre bec et ongles cette cause qui lui est chère.

© The CW

À Hollywood, il y a ces hommes influents à la Harvey Weinstein qui profitent de leur notoriété pour commettre des actes de violences sexuelles. De l’autre côté du spectre, il y a ces hommes qui n’abusent pas des privilèges de leur genre, et les avantages sociétaux qui s’y rattachent, pour obtenir ce qu’ils désirent. Mieux encore, il y a ceux qui, comme Justin Baldoni, combattent avec ferveur les inégalités entre les hommes et les femmes, avec pour seule volonté d’établir un véritable dialogue productif.

La semaine passée, le comédien de Jane the Virgin nous avait bluffés par les propos tenus dans son TED talk, où il remettait en question la masculinité toxique avec une ferveur étonnante. Dans la continuité de ce discours inspirant, Justin Baldoni vient d’inaugurer Man Enough, son propre talk-show dont le tout premier épisode est disponible dès maintenant sur son site dédié.

Dans ce chapitre de lancement, l’acteur a convié plusieurs autres personnalités de la sphère hollywoodienne, de Matt McGorry (Asher dans How to Get Away with Murder) au danseur professionnel Derek Hough. Les six hommes sont ainsi réunis autour d’un repas et abordent plusieurs thématiques relatives à la condition masculine et à tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la masculinité et ses travers.

Comme le rapporte The Hollywood Reporter, le talk-show de Justin Baldoni était en chantier depuis trois ans mais aucune chaîne, publique comme câblée, n’a accepté d’investir dans ce projet. En s’associant avec une marque de produits de rasage, produire cette émission a enfin été possible. Une avant-première a été organisée par l’acteur en petit comité, ainsi qu’une séance de questions-réponses avec les invités du premier épisode de Man Enough. On ne peut qu’applaudir la démarche de la star de Jane the Virgin, en espérant que son talk-show en ligne gagne en visibilité.