Katherine Heigl a bien failli incarner Jen dans Dawson

On en apprend des choses, 20 ans plus tard.

© The WB / © Touchstone Pictures

La semaine dernière, Entertainment Weekly dévoilait une édition collector dédiée à la série culte Dawson, qui fête cette année ses 20 ans. Nostalgie quand tu nous tiens… C’est tout ému·e·s que l’on découvrait les interprètes principaux du teen show poser ensemble dans un décor bucolique, clin d’œil à la série de Kevin Williamson. Si ce dernier ne figure pas sur les photos de couverture, il a bien participé à cette réunion, accordant une interview au magazine américain, donnant son avis sur un potentiel revival (de notre côté, c’est NON, leave Dawson alone, et Buffy aussi tant qu’on parle des chefs-d’œuvre 90’s du petit écran américain) et livrant au passage des secrets de tournage qui raviront les fans.

On aurait pu croire qu’après tant d’années, tous les détails des auditions un peu croustillants étaient déjà connus. Par exemple, on savait déjà que Kevin Williamson comptait offrir le rôle de Joey à Selma Blair, qui l’avait conquis, jusqu’à recevoir une cassette vidéo de Katie Holmes, tournée dans la cave familiale au fin fond de l’Ohio.

On apprend qu’un autre nom bien connu des sériephiles aurait pu passer quelque temps à Capeside : il s’agit de Katherine Heigl, devenue quelques années plus tard l’inoubliable Izzie Stevens dans le cœur des fans de Grey’s Anatomy. À l’époque, elle avait tourné le film My Father the Hero (le remake américain de Mon père, ce héros) de Steve Miner, et il se trouve que ce dernier était en charge de la réalisation du pilote. "Elle avait l’air légèrement plus âgée à l’époque. Même si elle était jeune, j’ai pensé qu’elle faisait plus mature que son âge. Elle a réalisé une super audition. Je me souviens qu’on s’est tous dit : 'Wow, elle est forte'", se souvient Kevin Williamson.

Mais finalement, c’est Michelle Williams qui convainquit le showrunner grâce à une scène en bonne partie silencieuse, où elle est au chevet de son grand-père malade. Difficile d’imaginer maintenant une autre actrice que Michelle Williams dans le rôle de la complexe Jen. De son côté, Katherine Heigl trouvera peu de temps après refuge dans une autre série adolescente à la sensibilité à fleur de peau, Roswell de Jason Katim.