Kit Harington s’exprime sur le harcèlement sexuel dans le show-business

C’est timide, mais c’est toujours ça.

Si l’affaire Harvey Weinstein et le mouvement #MeToo ont libéré la parole des femmes sur le harcèlement et les agressions sexuelles dont elles sont victimes sur leurs lieux de travail, peu d’hommes ont osé prendre la parole sur ce sujet. On compte bien le parfait Justin Baldoni, qui a carrément lancé Man Enough, une réflexion sur la masculinité moderne, ou quelques acteurs ici et là qui ont exprimé leur soutien comme ceux des frères Scott, mais les sorties médiatiques des stars masculines restent rares.

Ne passons donc pas à côté de cette interview du Sydney Morning Herald, que Kit Harington, notre Jon Snow international, a accordé au média à l’occasion de la sortie de la mini-série Gunpowder. Interrogé sur l’affaire Weinstein et les témoignages glaçants qui ont suivi, il répond :

"Le scandal Weinstein s’est propagé hors de la sphère d’Hollywood. Kevin Spacey a été à la tête du théâtre Old Vic pendant des années – et nous découvrons ces allégations contre lui. Ce problème existe depuis des années dans le monde du théâtre anglais. C’est quelque chose qui se passait depuis toujours, et pas seulement aux États-Unis. C’est partout.

C’est dérangeant et bouleversant, mais ce n’est pas un choc. Je pense que la plupart des acteurs ont entendu des histoires, la plupart des personnes bossant dans cette industrie en ont entendu. Mais c’est très dur pour les gens de révéler cela et d’en parler publiquement. Les portes ont été entrouvertes, et on ne peut que s’en réjouir."

Alors certes, Kit Harington ne se mouille pas trop, évitant de pointer du doigt d’éventuels faits dont il aurait été témoin. Mais si on peut compter sur un allié comme Jon Snow pour mener le combat pour l’égalité de traitement entre femmes et hommes sur le lieu de travail, c’est déjà ça de gagné. Real equality is coming.