En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le showrunner des Simpson prend la parole sur la controverse autour d’Apu

Le ApuGate n’est pas terminé, et c’est maintenant au tour du showrunner des Simpson d’y mettre son grain de sel.

© Fox

Et le bad buzz continue. Tout a commencé en 2017, tandis que le documentaire engagé The Problem With Apu réalisé par Hari Kondabolu mettait en lumière les travers du personnage éponyme issu des Simpson. Bien qu’ouvertement caricatural, ce dernier était qualifié d’offensant par le documentariste, qui l’accusait de perpétuer des stéréotypes à l’égard des Indo-Américains.

La semaine passée, Les Simpson ont mis de l’huile sur le feu en répondant à cette critique de la façon la plus impertinente qui soit. Dans l’épisode "No Good Read Goes Unpunished", la série animée évoquait subtilement cette controverse par le biais du personnage de Lisa. Cette réponse n’a évidemment pas fait plaisir à Hari Kondabolu, qui espérait lancer une véritable discussion sur la représentation des groupes marginalisés sur le petit écran.

C’est désormais au tour d’Al Jean, showrunner des Simpson depuis maintes années, de se positionner par rapport à toute l’affaire Apu. "J’apprécie véritablement toutes les réponses, pour ou contre, explique-t-il dans un tweet. Nous allons essayer de trouver une réponse qui convienne au plus grand nombre et, plus encore, qui soit juste." Effectivement, cette histoire reste délicate étant donné qu’il sera impossible de combler tout le monde.

L’affaire se corse encore davantage, tandis qu’un certain Amar Shah partage son expérience personnelle via une série de tweets. Il y relate son enfance passée auprès de son père, qui a tout plaqué pour acheter sa propre station-service en Floride. L’internaute fait alors le parallèle entre la success-story de son paternel et celle d’Apu, soulignant certaines similitudes. La morale de son histoire ? Apu a beau être perçu comme un stéréotype, celui-ci a bel et bien existé, et ce serait dommage de le nier en bloc au profit du politiquement correct.

"Alors oui, je suis d’accord sur certains points, Hari Kondabolu, mais c’est tellement plus qu’un stéréotype. Pour certains d’entre nous, on a vécu ce quotidien. C’était notre histoire. C’est mon histoire."

En clair, il n’y a pas de vrai ou de faux dans cette affaire, mais des opinions divergentes qui méritent d’être entendues et considérées à leur juste valeur. On attend encore de voir si Les Simpson se frotteront une nouvelle fois à cette affaire épineuse. Peut-être à travers un épisode entièrement consacré à Apu ?