En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le contenu de la lettre de Jorah Mormont dans Game of Thrones

Le roi de la friend zone a fait parler sa plume plutôt que son épée. Attention, spoilers.

©️ HBO

Si on se prenait régulièrement à rire de Jorah Mormont et de sa maladresse maladive pour cacher ses sentiments envers Daenerys, ou sa Khaleesi comme il aime l’appeler, l’heure n’est plus du tout à la rigolade. Le chevalier de l’Île-aux-Ours est désormais en grave danger depuis sa rencontre avec les Hommes de pierre à Valyria. Son corps est déjà partiellement recouvert de la grisécaille (ou greyscale en VO), une maladie incurable qu’avait également contractée Shireen Baratheon.

Si les archimestres de Villevieille pensent que son cas est désespéré, on peut compter sur ce bon vieux Samwell Tarly, qui a repéré un possible remède dans un des livres de la vaste bibliothèque de la Citadelle. Prévoyant, Jorah a déjà dédié ses derniers mots, couchés dans une lettre, à sa bien-aimée Daenerys. Une missive sur laquelle il était difficile de jeter un œil au cours de l’épisode, mais des petits malins de Reddit ont pris le temps de décrypter les mots visibles et les voici :

Khaleesi,

En désespoir de cause, je me suis rendu à la Citadelle pensant que les mestres pourraient me soigner comme tu me l’avais ordonné. Même avec tous leurs [moyens, savoirs ?, ndlr], j’ai déjà un pied dans la tombe. J’ai vécu une vie plus longue que je ne le méritais, et j’aurais seulement aimé vivre pour voir le monde que tu vas bâtir, en étant à tes côtés. Je t’aime depuis le premier jour où je t’ai rencontré.

©️ HBO

Si le reste du contenu épistolaire est illisible, on apprécie la fibre romantique de Jorah et son dévouement envers sa reine. Avec Sam à ses côtés, le chevalier Mormont a des chances de soigner sa grisécaille et c’est tout ce qu’on lui souhaite. Un épéiste de son calibre serait d’ailleurs un atout certain pour vaincre les Marcheurs blancs, si Jon parvient à forger des épées en verredragon d’ici sa guérison. Jorah, roi de la friend zone, tu as encore un rôle à jouer alors, surtout, ne meurs pas.