Les lieux de tournage de Game of Thrones vont devenir des attractions touristiques

Tous à Westeros en Irlande du Nord !

© HBO

Vous avez toujours rêvé de mettre les pieds à Westeros, pour vous balader sur les remparts de Châteaunoir et dans les cours enneigées de Winterfell ? Réservez tout de suite un billet pour l’Irlande du Nord. En effet, HBO a décidé de recycler les lieux de tournage de Game of Thrones plutôt que de les détruire après la fin de la série. Ainsi, ces zones sacrées, situées près de Belfast, seront transformées en attractions touristiques pour les fans qui ont toujours souhaité passer de l’autre côté des barrières de sécurité.

Les sites à visiter sont Winterfell, Châteaunoir et les jardins de Port-Réal. Une visite guidée des studios Linen Mill, les plus grands de l’île d’émeraude, est également prévue. Pour ceux qui souhaitent plus de précisions, la demeure des Stark est en réalité le Castle Ward du comté de Down. Le QG de la Garde de Nuit se situe, elle, dans une carrière abandonnée du Magheramorne. Enfin, les parties de la capitale du royaume des Sept Couronnes sont filmées près d’Armoy, un petit village septentrional.

Dans un communiqué de HBO, on apprend que les lieux de tournage seront enrichis des costumes, accessoires, armes, décorations, artworks et croquis qui ont servi à la conception de ces monuments emblématiques du show. Des expériences interactives sont également prévues ainsi que des tours en dragon pour les fans les plus courageux (cette dernière activité étant une vanne, bien évidemment).

Game of Thrones a contribué à faire de l’Irlande du Nord une plateforme touristique populaire. Dans la poursuite de cette démarche, HBO continuera d’attirer du monde à travers ces attractions. Ainsi, la chaîne participera peut-être à vider les rues de Dubrovnik en Croatie, qui sont envahies par des fans hystériques et complètement irresponsables. Un coup de "Dracarys" entre deux accostages de croisière ne leur ferait pas de mal. Quant aux lieux de tournage près de Belfast, ils devraient être visitables courant 2019.