En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Dans une fin alternative, l'île de Lost disparaissait après l'éruption d'un volcan

Et dans un acte héroïque, Jack aurait vaillamment combattu l'Homme en noir au milieu du magma fumant.

lost-feat

©️ ABC

Aussi appréciée que détestée, Lost est un monument du petit écran qui nous a bouleversés six saisons durant. Une série ambitieuse et pleine de mystères, dont certains n'ont jamais été élucidés, animant encore et toujours aujourd'hui les débats sur Reddit et autour d'une bière. Exceptés J.J. Abrams, Damon Lindelof et Jeffrey Lieber, personne ne sait avec certitude ce qui est arrivé aux passagers du vol Oceanic 815 sur l'île, ni ce que représente cette église dans l'ultime épisode qui conduit nos survivants aux portes du paradis.

Récemment, les anciens showrunners Damon Lindelof et Carlton Cuse ont révélé avoir imaginé une toute autre fin pour Jack et ses camarades. Un dénouement qui aurait dévoilé un tout nouvel endroit sur l'île caché entre les stations DHARMA, le Rocher Noir, la cabane de Jacob et la statue de Taouret. Préparez-vous, il se serait agi d'un... volcan, qui serait entré en éruption lors du series finale !

Une fin alternative du feu de dieu

Dans l'épisode "The Man Behind the Curtain" de la saison 3, au cours d'un flashback de Benjamin Linus, on apprenait d'un professeur des Autres qu'un volcan existait bel et bien sur l'île. Il avait d'ailleurs connu des pics d'activité dans le passé. Cette idée a germé dans l'esprit de Carlton Cuse alors qu'il visitait Hawaii (lieu de tournage de la série).

L'archipel dispose d'un véritable arsenal de montagnes de feu, si bien qu'un parc national leur est dédié. Le duo de showrunners est revenu en détails pour Entertainement Weekly sur cette fin alternative :

Carlton Cuse : "On était toujours en train de cannibaliser les éléments d'Hawaii pour apporter du visuel à l'histoire de la série. On a toujours considéré l'île comme un personnage du show, donc on cherchait constamment de nouveaux éléments pour approfondir sa personnalité.

Damon Lindelof : La question était : comment peut-on représenter et dramatiser l'idée que l'île en elle-même est séparée du reste du monde, du feu de l'enfer et de la damnation ? Et la réponse était le volcan.

Le volcan dormait pendant toute la durée de la série, mais au vu du dénouement, l'île était devenue instable et le volcan allait entrer en éruption. Les activités sismiques se seraient emballées.

En fin de compte, il y aurait eu ce grand combat entre les forces du bien et du mal, représentées à la fin de la série par Jack et l'Homme en noir, au milieu du magma. Le volcan aurait craché du magma de partout !"

Cette conclusion épique et héroïque pour Jack aurait peut-être moins divisé les fans que la séquence de l'église dans "The End". Malheureusement, les producteurs et ABC ont refusé catégoriquement la fin avec l'éruption volcanique pour des raisons budgétaires. Que l'on soit déçu ou non, il faut juste souhaiter à Lost qu'elle repose en paix dans le cimetière légendaire du petit écran, car, à n'en pas douter, elle a fait son petit bout de chemin et secoué les cœurs de nombreux sériephiles.