En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

La fin de The Leftovers sera très différente de celle de Lost, selon Damon Lindelof

Le showrunner de Lost a eu le temps de réfléchir à cette épineuse question : comment The Leftovers, dont la saison 3 débute dimanche 16 avril sur HBO (et le lendemain sur OCS), va-t-elle tirer sa révérence ? 

theleftovers-end-feat

Certainement pas comme Lost, dit en substance Damon Lindelof dans une interview accordée à Variety. Il faut dire que le showrunner, sans cesse relancé à propos de cette fameuse fin de Lost qui a largement divisé les fans, a eu le temps de réfléchir à celle de The Leftovers. Probablement traumatisé par cette expérience, il en est même venu à proposer des sortes de "mini-fins" au terme de chaque saison du show. En effet, la saison 2 débutait avec les mêmes personnages, mais dans un contexte tout à fait différent : ils venaient habiter à Miracle, une petit ville miraculée (comme son nom l'indique) qui n'a pas connu le "Sudden Departure". La saison 3 prend place trois années plus tard et une grosse partie se déroule en Australie.

"Le plus gros challenge pour moi, c'est qu'une bonne fin doit révéler ce dont parle le show depuis le début, explique Damon Lindelof. Trop de fins deviennent de plus en plus énormes, et je l'ai expérimenté moi-même, plus la fin est énorme, plus elle se déroule en plusieurs parties, plus cela devient compliqué de retrouver l'émotion de départ [...]."

Jurisprudence Lost

lost

Le showrunner ne peut pas éviter la comparaison avec la fin de Lost, toujours autant débattue, 7 ans plus tard. Vous voulez lancer un débat qui fout le bordel lors d'une soirée trop calme ? Utilisez sans tarder la carte "fin de Lost, pour ou contre ?" (une méthode testée et approuvée par l'auteure de ces lignes) !

"Je savais que The Leftovers allait être comparée à Lost, parce que j'ai travaillé sur les deux shows. J'ai essayé de faire de mon mieux, et bien que les deux possèdent une composante émotionnelle et psychologique, j'ai traité The Leftovers comme une entité à part entière, et j'ai dit que ça n'aurait rien à voir avec la fin de Lost.

J'ai grandi et gagné en maturité en tant qu'être humain. Et j'ai des scénaristes et des partenaires différents de ceux de Lost. [...] Je veux que la fin de The Leftovers soit évaluée justement, selon ce qu'elle vaut, et pas en comparaison avec celle de Lost."

Le souhait de Damon Lindelof sera-t-il réalisé ? Rien n'est moins sûr. D'autant que si le showrunner a été clair depuis le début du show, expliquant qu'il ne donnera une réponse claire et nette sur le pourquoi du "Sudden Departure" (2 % de la population se volatilise on ne sait où, c'est le pitch de base), au fil des saisons, certains mystères se sont accumulés.

Le premier d'entre eux : Kevin est-il une figure christique ? On peut légitimement se poser la question à la fin de la saison 2. Nous avons interviewé récemment Justin Theroux, son interprète (interview à paraître sur Biiinge mardi 18 avril prochain). L'acteur se dit satisfait de la conclusion donnée à son personnage. Il explique aussi que sa toute dernière scène a été particulièrement intense et dure à tourner. Parlait-il de la toute dernière scène de The Leftovers ? Wait and see.