En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Pourquoi Love est la meilleure série pour un Netflix and Chill

Une série qui s’appelle Love pour tenter une sieste crapuleuse ? Cela peut sembler trop évident. On vous explique pourquoi il est parfois inutile de chercher à réinventer la roue.

Love, la nouvelle série du prince de la rom-com trash Judd Apatow, se penche sur la rencontre entre deux adulescents un peu paumés dans une Californie ensoleillée. Elle est plutôt fofolle et assez mignonne, c’est un prototype de nerd attachant. Le mini-Woody Allen formera-t-il un joli couple avec la  fausse jumelle d’Emma Stone ? Vous disposez d’une saison pour le découvrir. C’est sur ce feel good show que l’on décide de miser pour tenter une approche galante devant l'écran.

Vous aimerez la commenter

zotc4

"Touch Apatow" oblige, Love associe des instants naïfs à des situations plus chaotiques. La série ne prétend donc pas avoir des vertus réalistes et pourtant, vous voudrez commenter ce qu’il s'y passe. Les deux héros sont maladroits, physiquement ou sentimentalement, vous offrant ainsi de nombreuses occasions de discuter avec votre crush de leurs comportements prompts à créer des situations comiques.

Les acteurs sont complices

zotvk

En dépit d’une éventuelle théorie des niveaux, Gillian Jacobs (Community, Girls) et Paul Rust paraissent réellement proches face à la caméra. On touche ici à un des points essentiels de la série : les comédiens semblent passer un très bon moment ensemble.

Si les acteurs sont complices, alors vous le serez aussi avec la personne avec qui vous regardez la série. C’est du transfert assez basique, que l'on nommera l’effet "this could be you".

Un suspense soutenable

zou4h

Love n’est pas Breaking Bad, et ce n’est pas un mal. Une série ne doit pas forcément reposer sur un suspense insoutenable pour avoir un intérêt. Après tout, vous êtes venu pour Netflix, mais surtout pour le "chill".

L’erreur de débutant serait par exemple de compter sur les scènes chaudes de Game of Thrones pour donner des idées à votre voisin(e) de canapé… Mais comment diable décrocheriez-vous d’une intrigue si complexe et haletante ?

Les protagonistes sont humains

zou7k

Certaines personnes tolèrent mal la compétition et la simple vue de corps parfaits leur rappelle immédiatement leurs complexes. Pas de risque ici de soupirer de tristesse en comparant vos abdos à ceux d’un Gus en slip kangourou.

Mickey s’en tire mieux, mais affiche un mode de vie assez loin du glamour hollywoodien, entre textos au volant, coucheries ratées et balades en claquettes. Ici, les héros sont littéralement de joyeux branleurs, ce qui, par comparaison, fait de vous et votre crush des gens au top.