En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

hip-hop-feat

Marvel's Luke Cage va faire pleurer de joie les fans de hip-hop

Après The Get Down, qui nous emmenait aux sources du hip-hop, Marvel's Luke Cage débarque en force avec une musique concoctée par le producteur Adrian Younge (Ghostface Killah, Souls of Mischief) et Ali Shaheed Muhammad de A Tribe Called Quest.

Un western hip-hop

Le 21 juillet dernier sortait sur YouTube l'un des premiers trailers de Marvel's Luke Cage, s’ouvrant sur "Shimy Shimy Ya" d'Ol' Dirty Bastard. Puis d’autres trailers arrivèrent, et l’un d’entre eux était rythmé par le titre "Made You Look" de Nas, tandis qu’un autre comprenait un remix de Miike Snow "Heart Is Full" avec Run the Jewels.

L’intention du showrunner Cheo Hodari Coker est claire. Notre black super-héros aura le droit à sa black super-BO : "La série Luke Cage est un western hip-hop car elle parle d'un homme au passé mystérieux qui préfère resté caché, un homme nouveau dans ce coin de la ville qui s'est délabré au fil du temps. À la place d'un saloon, nous avons un club : le Harlem's Paradise", a-t-il expliqué à MCU Exchange.

À quoi les fans doivent-ils s’attendre ?

Oh, mais voilà Biggie dans le fond (©Netflix)

Oh, mais voilà Biggie dans le fond… (© Netflix)

La série revendique l'aspect directement "black and proud" du Defender de Harlem, qui ne tolère pas qu'on l'insulte du "N word". Les plus observateurs auront remarqué que les titres des épisodes correspondent tous à une chanson du mythique duo Gang Starr. Il y aura du hip-hop essentiellement 90's oui, mais pas que.

En plus de Method Man, des musiciens d'autres horizons comme Charles Bradley, Faith Evans et Raphael Saadiq sont au programme pour des caméos prestigieux distillés au fil des épisodes, s'ajoutant à des sommités de la musique afro-américaine présentes dans l'OST, qu'elles soient soul avec les Delfonics, jazz avec Nina Simone et Donald Byrd ou blues avec John Lee Hooker.

En ces temps plutôt sombres pour la communauté afro-américaine, qui doit toujours rappeler que "Black Lives Matter", il était essentiel de proposer une offre qualitative qui dépasse le simple appel du pied à un public ciblé.

La saison 1 de Marvel's Luke Cage est disponible en exclusivité sur Netflix.