En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Michael C. Hall est complètement chaud pour un revival Dexter

De passage au Festival Canneseries pour défendre sa nouvelle série, Safe, Michael C. Hall est revenu sur la fin de Dexter et un possible revival.

© Showtime

L’inoubliable interprète de Dexter Morgan s’apprête à fouler le tapis rose de Canneseries avec l’équipe de Safe (dont fait partie, cocorico, la frenchie Audrey Fleurot), la nouvelle mini-série d’Harlan Coben qui sera présentée mercredi soir, en clôture de cette première édition du festival. Ce thriller dans lequel il interprète un père de famille récemment veuf sera bientôt diffusé sur la chaîne C8. En attendant de pouvoir vous en parler plus en détail, nous n’avons pu nous empêcher de discuter avec Michael C. Hall de son rôle iconique, d’autant que ce dernier semble avoir été remué autant que nous par Dexter. "Quand on interprète un personnage pendant aussi longtemps, il finit par entrer dans vos cellules", nous explique-t-il.

Bonne nouvelle pour les fans du serial killer le plus charmant et le plus insaisissable du petit écran, l’acteur est assez chaud pour laisser Dexter revenir dans sa vie, à la condition de trouver un bon scénario. Il avait déjà effleuré cette idée il y a quelques mois, il est cette fois entré dans les détails.

"Je ne peux pas vraiment vous en parler, non pas qu’il soit en cours, mais je n’arrive pas à l’imaginer. Je suis ouvert à l’idée d’un retour de Dexter, mais je ne sais pas trop ce qu’il pourrait s’y passer. Dites-moi si vous avez une bonne idée [rires, ndlr] !", a-t-il confié à Biiinge*.

Voilà 5 ans et demi que nous avons visionné le dernier épisode de la série, un final qui a largement divisé les fans et fait l’unanimité contre lui du côté de la critique. Cela dit, il avait au moins un avantage (attention spoilers), c’est de laisser son antihéros en vie. L’espoir d’un revival glorieux peut donc persister. Michael C. Hall nous a livré son sentiment sur cette fin si polémique :

"Je sais que beaucoup de personnes ont été insatisfaites par cette fin. Dans mon esprit, je la trouve complètement justifiable. Ça me paraît plausible que Dexter décide d’appuyer sur pause, choisisse de s’exiler et de simuler sa propre mort. Quant à la façon dont cela a été exécuté, on était tous un peu au bout du rouleau à ce moment-là. Mais sur le fond, cette fin me semble parfaitement logique, même si je comprends aussi qu’elle ait déçu des gens. Avec un peu de chance, on aura le droit à une sorte d’épilogue. Nous verrons bien.

Dexter reste dans la vie des gens. Je suis toujours ravi quand je découvre que des personnes se demandent ce qu’il est devenu, ce qu’il fait…", ajoute-t-il.

Showtime, tu sais ce qu’il te reste à faire. Mais si tu le fais, on te prévient, ça a intérêt à être bien, sinon tu vas entendre de Los Angeles le bruit de nos doigts énervés sur nos claviers.

*Propos recueillis par Marion Olité en table ronde.