Millie Bobby Brown quitte Twitter à cause de faux mèmes homophobes

L’actrice de 14 ans, qui incarne Eleven dans Stranger Things, a été la cible de cyberharceleurs sur le réseau social.

© Netflix

Ses fans ont eu beau prendre sa défense, le mal était fait. Millie Bobby Brown, l’une des stars de la série Netflix Stranger Things depuis deux saisons, a été victime d’une campagne de dénigrement sur Twitter. Contrainte à abdiquer, elle a depuis désactivé son compte sur le réseau social. Des tweets représentaient des images d’elle sur lesquelles étaient photoshoppées de fausses citations à caractère homophobes.

Selon le site Know Your Meme, tout est parti de l’utilisatrice @KelsFiona, en novembre 2017, qui prétendait avoir eu une altercation avec l’actrice :

"J’ai vu Millie Bobby Brown à l’aéroport, je lui ai demandé une photo et elle m’a dit : 'Seulement si tu enlèves ton hijab', et je lui ai dit : 'C’est ma foi' et elle me l’a arraché et l’a piétiné."

Les efforts des fans pour désamorcer ce bad buzz, qui sentait bon la "fake news", n’ont pas suffi. L’utilisateur·rice @JollyBrandon, en répondant d’un simple #TakeDownMillieBobbyBrown (soit "détruire Millie Bobby Brown"), lançait alors un hashtag qui allait prendre de plus en plus d’ampleur. Certaines personnes mal intentionnées ont alors commencé à créer de faux tweets ou à attribuer des citations bidon à l’actrice.

Mais bien plus qu’une blague potache, le phénomène est vite devenu incontrôlable. Il s’est même intensifié ces derniers jours. On lui prête des propos islamophobes et homophobes choquants, alors que la star de Stranger Things milite contre le bullying et pour les droits des personnes LGBTQ+. Elle avait, à cet effet, créé un compte Twitter pour lutter contre le cyberharcèlement et aider les victimes à se sentir moins seules dans leur épreuve. Le dernier tweet de @Milliestopshate date de décembre dernier.

"Je ne sais pas d’où vient le meme 'Millie Bobby Brown est homophobe' mais je meurs".

Sur ces captures, on peut lire les messages suivants (attention, les propos sont choquants) :

"Je viens de m’acheter un café bien brûlant pour le balancer sur une pédale" ; "On n’a pas besoin d’une régulation des armes à feux, on a besoin du patrouille anti-pédé" ; "Putain de pédale" ; "Quand je vois une pédale, je l’écrase".

Depuis quelques jours, son compte officiel, @milliebbrown, a été désactivé, probablement sous la pression des cyber-bullies qui continuent de répandre le hashtag #TakeDownMillieBobbyBrown et des mèmes toujours aussi violents dans leur contenu. Bien que son compte Instagram soit, lui, toujours actif, Millie Bobby Brown n’a pour l’instant pas communiqué sur son départ de Twitter. Les fans de la jeune actrice continuent cependant à la défendre en masse.

Si vous voulez voir Millie Bobby Brown botter les culs des méchants, dans la peau d’Eleven, les deux saisons de Stranger Things sont disponibles sur Netflix.