En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

mr-robot-france2

La série Mr. Robot arrive sur France 2 et il ne faut surtout pas la rater

France 2 lance ce soir les aventures du hacker Elliot Alderson avec la série Mr. Robot. Et c'est un événement ! 

OK, vous n'avez probablement pas attendu cette diffusion française qui arrive bien en retard, alors que la saison 2 s'achève outre-Atlantique, pour plonger dans les méandres du cerveau d'Elliot Alderson. Malgré tout, on ne peut que se réjouir de voir une série aussi sombre diffusée sur une chaîne hertzienne à une heure de relative grande écoute (22 h 40).

Le timing ne pouvait pas être meilleur pour France 2 : l'interprète du hacker aux troubles mentaux inquiétants, Rami Malek, vient de triompher aux Emmys 2016 ! Une victoire qu'il n'a pas volée, tant la série (en particulier la saison 1) repose sur ses frêles épaules et sa voix-off, qui interpelle le spectateur par un "Hello Friend" devenu familier.

Elliot Alderson est au hacking ce que Dexter était aux serial killers. Un type asocial, marginal, au passé familial lourd, qui a bien du mal à être en phase avec ce qu'il ressent. Il faut dire que ses émotions et sa perception des choses ne sont pas des alliées très fiables. Mais quelque part, sa solitude et sa détresse vous toucheront immanquablement.

Les hackers ont leur héros

hacker

Parallèlement à cette performance à placer dans la lignée des meilleurs antihéros américains, le sujet furieusement actuel de Mr. Robot avait de quoi enflammer l'imaginaire. Elliot veut faire tomber le capitalisme et le pouvoir sans limite des sociétés cannibales, représentées dans la série par la firme fictive E Corp. Avec un groupe de hackers, la fsociety, il fomente rien de moins qu'une révolution anarchiste.

Renverser l'ordre établi reste un fantasme puissant, surtout après la crise financière de 2008. Utiliser Internet paraît inévitable depuis la révolution technologique. Là où Sam Esmail a visé juste, c'est donc en donnant les pleins pouvoirs à un hacker, donnant de la profondeur à un univers jusqu'ici bien mal dépeint, à travers des personnages caricaturaux au possible, dans des séries policières type NCIS. Le showrunner a fait appel à des conseillers pour que  la série sonne le plus juste possible.

Bercée par le cinéma parano des seventies, Mr. Robot se distingue aussi par sa réalisation fantastique (Sam Esmail, adore les plans décadrés et les ambiances faussement austères), des twists spectaculaires et des seconds rôles qui s'épanouissent au fil des épisodes. Prévenons en revanche ceux qui ne l'ont pas vue : le mystère a tendance à s'épaissir façon Lost. Pour une réponse donnée, vous vous retrouvez avec trois nouvelles questions.

Si vous ne l'avez pas encore découverte, vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas vous y mettre. Et si Elliot berce déjà vos nuits, pensez à faire découvrir cette fantastique série à vos proches moins connectés (du genre papa et maman) !

La saison 1 de Mr. Robot est diffusée sur France 2 à partir de ce lundi 19 septembre à 22 h 40