En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

elchapo

À quels narcotrafiquants célèbres Narcos peut-elle s'attaquer après Escobar ?

La saison 2 de Narcos ouvre un nouveau chapitre sur les trafiquants de drogue. Sur quelles pistes les créateurs de la série peuvent-ils se lancer ?

"Le roi est mort, vive le roi." Pablo Escobar n'est plus à la fin de la saison 2, qui se concentre sur sa traque par les forces de l'ordre. Mais bonne nouvelle pour les fans, la série a été renouvelée pour deux saisons supplémentaires. Netflix en a profité pour dévoiler un teaser qui révèle quelques indices concernant le futur de Narcos.

Contrairement à ses deux premières saisons, Narcos pourrait se concentrer sur une histoire différente pour chacune. Voici une liste non exhaustive des choix les plus logiques, ou du moins ceux qu'on aimerait vraiment voir entre les mains de Carlo Bernard, Chris Brancato, Doug Miro et Paul Eckstein, les créateurs de la série.

La suite logique : le cartel de Cali

trucmuche

Sans surprise, le premier choix des créateurs de Narcos se porte sur le cartel de Cali. Il a été évoqué à de nombreuses reprises dans la série, et Gilberto José Rodríguez Orejuela, un des leaders de l'entité, apparaît dans le teaser de la saison 3 sous les traits de Damián Alcázar. Alberto Ammann, présent depuis la première saison, incarne également un personnage important du Cartel de Cali : Hélmer "Pacho" Herrera, qui fera définitivement sécession avec le cartel de Medellín.

Avant même la mort de Pablo Escobar, le cartel de Cali avait récupéré les principales voies d'exportation de la cocaïne. Dans les années 1990, on estime que l'organisation criminelle gagnait plusieurs milliards de dollars chaque année.

Toutefois, les créateurs de la série auront peut-être envie de changer le format de Narcos, et de s'attarder sur le cartel de Cali pendant une seule saison.

Figure de proue : Gilberto José Rodríguez Orejuela

Taux de probabilité : 99,9 %

Le saut dans l'espace : le cartel de Guadalajara

quintocaro

Et si les futures saisons de Narcos venaient à s'intéresser à un autre pays exportateur de cocaïne ? Le cartel de Guadalajara, situé dans ce qu'on surnomme la "Sicile mexicaine" à cause des nombreux narcotrafiquants qui ont vécu dans l'État de Sinaloa, a été fondé par deux frères de la famille Caro Quintero.

Rafael, l'un des deux frères, est tristement célèbre pour avoir assassiné un agent de la DEA. Ce meurtre généra un conflit diplomatique entre le Mexique et les États-Unis. Par ailleurs, le cartel de Guadalajara avait pour habitude de s'associer avec les narcotrafiquants de Colombie.

L'un de ses membres fondateurs, Miguel Ángel Félix Gallardo aka le Parrain, a côtoyé Pablo Escobar dans les années 1970. Les deux barons utilisaient le même chimiste hondurien pour préparer la coke. La prise de pouvoir d'un petit nouveau, El Chapo, et d'Ismael Zambada García provoqua la chute de l'empire Caro Quintero, au profit du cartel de Sinaloa au début des années 1990.

Figure de proue : Miguel Ángel Félix Gallardo

Taux de probabilité : 70 %

Le prequel surprise : les prémices du cartel de Medellín

griseldablanco

Griselda Blanco, surnommée par ses pairs la Veuve noire, est présentée comme le mentor de Pablo Escobar. Bien avant ce que dernier ne règne sur le cartel de Medellín, elle était déjà considérée comme la pionnière du crime organisé à Miami. C'est sous son influence que les guerres entre trafiquants ont débuté en Colombie, et que les meurtres se multipliaient. Elle en aurait organisé elle-même plus de deux cents.

Griselda Blanco possède un background assez incroyable. Elle aurait kidnappé, en exigeant une rançon, puis tué un de ses voisins à l'âge de... 14 ans. Elle est morte le 3 septembre 2012, assassinée dans sa ville de cœur par deux tueurs à gages. Pour faire transiter la cocaïne jusqu'aux États-Unis, Griselda Blanco la dissimulait dans des soutiens-gorges, conçus par une fabrique de lingerie de Medellín.

Mais si les créateurs de Narcos décident de s'attaquer à son cas, ils devront faire face à la concurrence. En effet, HBO développe un téléfilm avec Jennifer Lopez dans le rôle de Griselda Blanco, alors que Catherine Zeta-Jones l'incarnera au cinéma dans The Godmother.

Figure de proue : Griselda Blanco

Taux de probabilité : 30 %

Le saut dans le temps : le cartel de Sinaloa

elchapo

Le cartel de Sinaloa a été fondé par Luciano Reynosa Pérez et son frère Pedro Avilés Pérez, deux trafiquants qui ont commencé leurs magouilles dans les années 1960. Pourtant, le plus célèbre baron de la drogue des cartels mexicains reste Joaquín Archivaldo Guzmán Loera, aka El Chapo. Il est aussi considéré par certains experts comme le plus grand criminel de l'histoire.

On estimait sa fortune à un milliard de dollars, alors que son cartel s'organisait principalement autour du "triangle d'or", une région du Mexique où l'opium et la marijuana sont cultivés. Il s'est échappé deux fois de prison, avant d'être traqué par le Mexique, les États-Unis et Interpol. Son histoire possède de nombreux points communs avec celle de Pablo Escobar, même si El Chapo est toujours en vie et à nouveau enfermé dans une cellule depuis janvier dernier.

Toutefois, deux obstacles majeurs s'opposent au choix du cartel de Sinaloa : Netflix prévoit de faire sa propre série sur El Chapo, tandis que Chris Brancato, le cocréateur de Narcos, prépare également un show sur le baron de la drogue mexicain. Il sera compliqué de trouver un angle original à traiter entre ces deux productions.

Figure de proue : El Chapo

Taux de probabilité : 5 %