En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Netflix & Cheat ou quand regarder des séries sans sa moitié est une trahison

Il est l'heure de poser la question fatidique : est-ce que binge watcher, c'est tromper ?

L'horloge Ikea accrochée maladroitement sur le mur affiche 23 h 55. Demain, il faut se lever tôt, une présentation PowerPoint t'attend. Il est tard, ta moitié est profondément assoupie à tes cotés, n'ayant pas pu résister à l'appel du marchand de sable après un énième épisode de The Walking Dead. Tout le monde en parle au boulot. Tu te dois de rattraper les sept saisons pour parler rôdeurs et survie autour de la machine à café.

Dans quinze petites secondes va se lancer l'épisode suivant. Continuer ton marathon zombiesque ou filer te pieuter ? Mettre un couteau dans le dos à ta moitié ou la respecter ? Tel est le dilemme shakespearien auquel sont confrontés les couples modernes. L'infidélité en 2017, c'est regarder le season finale de Stranger Things sans son (sa) partenaire. À l'occasion de la Saint-Valentin, Netflix s'est penché sur ce fléau relationnel qui semble sévir à travers la planète.

Rien que dans notre Hexagone, 45 % des couples regardant leurs séries ensemble ont avoué n'avoir pu résister au fruit défendu. En même temps, un clic sur le bouton "épisode suivant" est si vite arrivé, n'est-ce pas ? Pire encore, sur ces cheaters assumés, 87 % admettent avoir commis l'irréparable plus de deux fois. Tu l'auras compris, les multirécidivistes sont légion quand il s'agit de s'enchaîner les épisodes d'Orange Is the New Black.

st-valentin-feat

Parmi les séries les plus susceptibles de causer la fin de la confiance au sein de ton couple, on retrouve inévitablement les hits de ces dernières années. Breaking Bad, House of Cards, Black Mirror et même American Horror Story : voici les noms d'une poignée de fautives. Plus la qualité du show est grande, plus il y a de chances que ton (ta) bien-aimé(e) la regarde en scred pendant que tu fais ta sieste. C'est d'ailleurs un argument que 28 % des cheaters français avancent : une série trop prenante pousse inéluctablement à être infidèle. Aoutch.

Pour mieux cerner les aboutissants de ce phénomène ravageur, Netflix a mis au point une infographie complète aux couleurs de Cupidon. L'étude a même réussi à isoler cinq profils de cheaters différents. Pour déterminer où tu te situes sur le "cheatomètre", une seule solution : se rendre sur le site dédié et surtout faire preuve d'honnêteté. Promis, les résultats resteront confidentiels. Ce qui se passe sur Netflix reste chez Netflix.

netflix-cheating-infographie