En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vous pourrez bientôt regarder Netflix dans les nuages

Netflix is in the air.

© Virgin

Quand vous n’êtes pas dans le vol 815 à destination de l’île de Jacob et l’Homme en noir, l’ennui est souvent palpable dans un avion, sans parler des vols long-courriers interminables. Le wi-fi des appareils est soit mauvais, soit inexistant et les films proposés gratuitement sont récents mais rarement cultes. Dans ce marasme aérien, on tient une bonne nouvelle puisque le vaste catalogue de Netflix va bientôt débarquer dans les aéroplanes. La plateforme américaine a signé un partenariat avec plusieurs compagnies aériennes où elle leur propose d’exploiter sa technologie de diffusion de bande passante pour améliorer leur service Internet.

En échange, bien entendu, il sera possible de binge-watcher Narcos 40 000 pieds au-dessus de l’océan. Particulièrement efficace sur nos ordinateurs, nos tablettes et nos smartphones, la bande passante de Netflix devrait faire des miracles parmi les nuages. Attention toutefois, les compagnies aériennes concernées se situent exclusivement en Océanie et sur le sol américain pour le moment (Virgin America, Aeromexico, Qantas, Virgin Australia). Comme le partenariat permettra à la plateforme américaine d’économiser 75 % des coûts sur sa bande passante, d’autres accords devraient rapidement être passés en Europe et dans le monde entier.

Selon Variety, la bande passante de Netflix pourrait être opérationnelle dans les avions dès l’année prochaine. À bord des appareils, les abonnés auront le droit au contenu du catalogue tandis que les nouveaux venus se verront proposer l’essai gratuit de 30 jours. En attendant, on ne peut que vous déconseiller de mater l’intégrale de Lost pendant un vol au-dessus du Pacifique.