En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On en sait plus sur la saison 8 futuriste d’American Horror Story

Le nouveau chapitre horrifique se déroulera 18 mois dans le futur.

© FX

Ryan Murphy a beau être le showrunner le plus occupé de la planète, il n’oublie pas ses premières amours (horrifiques). La saison 8 d’American Horror Story est en cours d’écriture et son cocréateur a profité d’un panel à Los Angeles pour donner quelques détails concernant ce chapitre futuriste. Si on pensait d’abord à un univers post-apocalyptique, Ryan Murphy a recentré le propos en précisant qu’il s’écoulerait "seulement" 18 mois entre le point de départ de la saison 8 et notre réalité.

Ensuite, il est revenu sur le rôle de deux acteurs : l’inénarrable Evan Peters et la nouvelle recrue Joan Collins (Dynastie). Le premier incarnera un personnage bien plus sympathique que dans Cult, se transformant en coiffeur comique. La seconde campera sa grand-mère dans la série. C’est peu, mais on sait également que Sarah Paulson et Kathy Bates seront de la partie, dans des partitions pour le moment inconnues. Les autres revenants des précédentes saisons sont Adina Porter (Murder House, Roanoke, Cult), Billy Eichner (Cult), Leslie Grossman (Cult) et Cheyenne Jackson (Hotel, Roanoke, Cult).

Contrairement à la saison 7, qui proposait un contexte politique, Ryan Murphy a confirmé que la saison 8 reviendrait sur des thèmes d’épouvante. La tonalité se rapprochera d’Asylum et Coven et devrait mettre en avant des minorités issues de la communauté LGBTQ+. Enfin, des rumeurs persistantes avancent que ce nouveau chapitre s’intitulerait American Horror Story: Radiation, mais Ryan Murphy a refusé de confirmer ou d’infirmer la chose. Il faudra dont s’armer de patience puisque l’anthologie horrifique ne devrait pas revenir avant 2019.