En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

thefades

On t’a vu : Daniel Kaluuya combattre des fantômes dans The Fades

Quelques années avant de rejoindre le Marvel Cinematic Universe avec Black Panther et de se frotter au racisme des Blancs dans Get Out, Daniel Kaluuya roulait sa bosse dans le game des séries britanniques.

Nous sommes en 2011. Le 21 septembre, la BBC Three lance une nouvelle mini-série fantastique intitulée The Fades. Les fans de Misfits sont en PLS depuis la baisse de régime du show, conséquence directe du départ de Nathan (Robert Sheehan) en saison 2. The Fades apparaît alors comme une possible alternative, d’autant que le créateur et scénariste Jack Thorne a bossé sur l’acclamée Skins. Encore plus sombre et horrifique que Misfits, la série de la BBC comportait un casting de jeunes acteurs qui ont désormais une certaine notoriété, dont Natalie Dormer (Game of Thrones), Iain De Caestecker (Agents of S.H.I.E.L.D.) et surtout Daniel Kaluuya, vu tout récemment dans Get Out.

L’acteur britannique est né à Londres de parents immigrés ougandais à la fin des années 1980. Il sort de St Aloysius, école qu’ont également fréquenté l’immense Michael Gambon (notamment le second Dumbledore dans la saga Harry Potter) et le rappeur Dappy. Après avoir enchaîné de nombreuses apparitions dans des comédies locales, il décroche en 2007 un rôle récurrent mais minime dans la première génération de Skins.

Gros bosseur, Daniel Kaluuya ne fait pas qu’incarner Posh Kenneth dans la série pour ados, il en écrit aussi deux épisodes ("Jal" et "Thomas"). Pour rappel, Posh est à la base un ami d’Anwar qui finit par traîner avec toute la bande. Il est introduit comme un personnage souriant et sportif, qui apparaît très brièvement dans les épisodes. Il ne sera d’ailleurs pas présent lors des funérailles de Chris en saison 2. À l’époque, Daniel Kaluuya animait également le "Skinscast", un podcast sur la série.

Fades to black

Une fois la période Tony et compagnie terminée, Daniel Kaluuya multiplie les petits rôles dans des shows locaux dont Doctor Who, Silent Witness et Lewis. Entre les années 2007 et 2011, il rappe, fait des sketchs avec ses potes, écrit des courts-métrages, prend la parole dans des documentaires sur l’industrie télévisuelle en Angleterre… Bref, c’est un hyperactif qui finit par atterrir dans la mini-série fantastique The Fades.

Pour ceux qui ont la mémoire courte, le show de la BBC raconte l’histoire de Paul Roberts (Iain De Caestecker), un adolescent de 17 ans confronté à des cauchemars effroyables. Au cours de ses songes, il a des visions apocalyptiques qui semblent prémonitoires. Il consulte un thérapeute et en discute avec son meilleur ami Mac (Daniel Kaluuya), mais personne n’est capable de l’aider. Finalement, un homme mystérieux lui apprend qu’il est un "Angélique", une espèce capable de voir les fantômes appelés "fades". Avec l’aide de sa bande de potes, Paul va devoir repousser les forces du mal et les renvoyer en enfer.

thefades

Mac et Paul. (©️ BBC Three)

Dans The Fades, Daniel Kaluuya incarne un personnage ultrabavard qui contrebalance bien avec le taciturne Paul. À la manière des sidekicks que sont Felicity et Cisco dans le Berlantiverse de la CW, Mac est un geek qui a un goût prononcé pour les punchlines référencées à la pop culture. Il a pour plus grande peur de rester dans l’ignorance et la solitude, ce qui explique sa manie de parler sans interruption.

Mac est le fils du chef de la police de la ville de Watford. Quand Paul commence à développer ses superpouvoirs, son meilleur ami se sent complètement inutile et impuissant face aux spectres. Mais tout comme Sam fut une épaule inébranlable pour Frodon tout au long de son voyage vers la montagne du Destin, Mac reste un fidèle et courageux wingman que les fans de The Fades n’auront pas manqué d’apprécier à sa juste valeur.

Depuis ce rôle, Daniel Kaluuya monte en puissance. La même année, il avait également joué dans l’épisode "Fifteen Million Merits" de la saison initiale de Black Mirror. Il rejoint ensuite le grand écran avec Kick-Ass 2 avant de croiser la route de metteurs en scène émergents comme Denis Villeneuve (Sicario) puis Jordan Peele (Get Out) en 2017.

L’agenda de l’acteur est plutôt bien rempli pour les prochains mois. Il doublera un personnage dans la série animée Watership Down avant de rejoindre le Marvel Cinematic Universe dans l’origin story de Black Panther, justicier noir apparu dans Captain America : Civil War. Il incarnera W’Kabi, le sidekick de T’Challa, qui possède dans les comics un bras bionique capable de générer des souffles d’explosion. Enfin, nous le verrons aux côtés de Liam Neeson et Colin Farrell dans le nouveau long-métrage de Steve McQueen, intitulé Widows.