Patrick Dempsey revient dans une mini-série réalisée par Jean-Jacques Annaud

Le Docteur Mamour is back. Enfin, presque.

© ABC

Enfin, évidemment, l’acteur ne revient pas dans le soap hospitalier Grey’s Anatomy, puisque son personnage y avait perdu la vie dans de terribles circonstances, écrasé par un camion. Patrick Dempsey a bien remisé sa blouse de docteur au placard. En revanche, il n’a pas dit son dernier mot dans le monde des séries.

Le comédien est en effet annoncé dans l’adaptation sérielle du roman La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker, sorti en 2012 et lauréat du prix Goncourt des lycéens cette même année. Dempsey va incarner le héros de l’histoire, Harry Quebert, professeur d’université et auteur d’un best-seller, Les Origines du mal, qui retrace la mystérieuse disparition de Nola Kellergan, une adolescente âgée de 15 ans, à l’été 1978.

Plus de 30 ans plus tard, le squelette de Nola est soudainement retrouvé dans le jardin d’Harry Quebert, alors accusé du meurtre de la jeune femme. Il pourra compter sur l’aide de Marcus Goldman, un jeune écrivain en panne d’inspiration, et persuadé de l’innocence de celui qui est son mentor. Ce dernier rôle sera tenu par Ben Schnetzer (The Riot Club, Snowden).

Ce n’est pas tout : derrière la caméra, on retrouve – cocorico ! – le réalisateur Jean-Jacques Annaud (L’amant, L’ours, Sept ans au Tibet) qui se lance ici dans son tout premier projet de mini-série. Espérons qu’il saura insuffler sa patte à ce polar. Commandé par la chaîne câblée Epix (qui appartient à la société MGM), il sera composé de 10 épisodes. Au script, on retrouve le duo Lyn Greene et Richard Levine, qui a œuvré sur des shows tels que Masters of Sex, Boss ou Nip/Tuck. Voilà donc un projet plutôt prometteur, qui n’a pour le moment aucune date de diffusion. On sait seulement que la production est lancée à Montréal.