Les premières images déprimantes de la saison 2 des Orphelins Baudelaire sont là

C’est une catastrophe, le comte Olaf est de retour.

© Joseph Lederer/Netflix/Entertainment Weekly

Malgré le feu vert donné par Netflix, on pensait que le renouvellement des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire n’était qu’une mauvaise vanne. Après tout, Klaus, Violette et Prunille avaient déjà assez souffert dans les huit premiers épisodes. Malheureusement, Entertainment Weekly annonce une terrible nouvelle pour les enfants : leurs aventures reprendront de plus belle, avec le comte Olaf (Neil Patrick Harris) toujours lancé à leurs trousses – ou plutôt à leur héritage. Vous feriez mieux de détourner le regard et de quitter immédiatement cet article si vous ne voulez pas jeter un œil sur les déprimantes premières images de la saison 2.

Ce nouveau chapitre des Orphelins Baudelaire couvrira les récits des livres 5 à 9 écrits par Lemony Snicket. Autrement dit, la saison 2 reprendra exactement après le départ des enfants de la scierie pour la miteuse école Prufrock, où ils sont lâchement abandonnés par Mr. Poe, pour changer. "Sur le ton, nous avons beaucoup d’action et les choses deviennent plus tristes et sombres cette saison", tease le producteur Barry Sonnenfeld. Par chance, le trio fera la rencontre d’une nouvelle amie appelée Carmelita Spats et incarnée par Kitana Turnbull (Supergirl) dans cet établissement scolaire nauséabond.

On aperçoit la jeune fille sur la première image au côté de la fratrie. Sur la deuxième, le vil comte Olaf est présent auprès d’un nouveau personnage, Esmé Squalor (Lucy Punch, Bad Teacher). Esmé est une puissante et renommée conseillère financière vivant dans un penthouse au style Art déco. C’est pour cette raison que l’oncle des enfants est vêtu comme Karl Lagerfeld. On retrouve ensuite le tandem dans le café Salmonella, avant de rejoindre l’hôpital Heimlich. Les kids y séjourneront après leur passage chez Esmé, un endroit plus dangereux que tous ceux qu’ils ont visités jusqu’à maintenant.

Comme pour chacune de ses prestations rocambolesques et jouissives en saison 1, Neil Patrick Harris a promis de prendre une voix différente pour chaque rôle qu’il jouera. Plus l’histoire avancera et plus le comte Olaf deviendra fou, prêt à tout pour s’emparer de la fortune des Baudelaire. Quant à vous, on ne peut que vous conseiller de ne pas trop traîner sur Netflix en 2018, date fatidique de la sortie de la saison 2. Si vous étiez malheureux au visionnage de la première saison (qui s’est vraiment remis du twist indécent sur leurs parents ?!), vous pouvez déjà oublier toute histoire de happy end pour la suite.

© Joseph Lederer/Netflix/Entertainment Weekly

© Joseph Lederer/Netflix/Entertainment Weekly

© Joseph Lederer/Netflix/Entertainment Weekly

© Joseph Lederer/Netflix/Entertainment Weekly